Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 20Article 535948

General News of Thursday, 20 August 2020

Source: www.camerounweb.com

La petite Yawé torturée par son père :'j'aime mes parents et je veux rester avec eux'

Visiblement sous l’emprise d’une secte, la petite Yawé (10 ans) torturée pendant de long mois par ses propres parents s’est prononcée sur l’enfer qu’elle vivait. Malgré les sévices qu’elle à subie, elle préfère retourner à la maison avec ses bourreaux. "J'aime mes parents et je veux rester avec eux. Ma mère a cherché un moyen pour me délivrer de la sorcellerie", explique-t-elle. L’enfant et sa famille seraient sous l’emprise de secte. Les internautes ont été choqués par l’accueil chaleureux réservé par l’administration au père de Yawé pourtant cité comme le principal bourreau de sa fille.



Accusée de sorcellerie par ses parents, la petite Yawé (10 ans) serait enfermée pendant six mois sans sortir. Elle se fait bastonner tous les soirs avec une violence inexplicable. La petite fille a eu la vie sauve grâce aux voisins. Elle garde cependant les traces de la torture (visage défiguré et surement des séquelles psychiatriques) . Un témoin des violences exercées sur la petite raconte.

« Cette petite fille de 10ans est torturée par ses parents à Yaoundé au quartier Awae depuis plus de 6mois enfermée dans cette chambre. Tous les soirs elle reçoit une bastonnade pendant des heures part sont soi-disant père Mr Ekani... Tellement c'était de trop, le voisin a décidé de faire des photos et faire appel à la brigade pour porter plainte même comme celui-ci dit que la police ne peut rien et que l'affaire va être étouffée... La petite a besoin d’aide. Et cette femme sur la photo est la soi-disant mère de la petite Yawé qui dit que la fille est procédée et qu’elle doit seulement la fouetter et personne ne va l’en empêcher. Regardez-vous même l'état de l'enfant ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter