Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 24Article 592507

General News of Saturday, 24 April 2021

Source: www.camerounweb.com

La pêche industrielle s’étend aux barrages de retenue

Le ministre Taïga entend développer cette activité sur l’infrastructure de Lomp pangar d’abord, puis de la généraliser à travers le pays pour réduire les importations de poisson.

En 2019, le Cameroun a produit 335 000 tonnes de poissons. Or la demande du marché camerounais se situe à 500 000 tonnes par an selon l’Institut National de la Statistique. Pour combler le gap qui est de 160 000 par an et réduire les importations de poissons qui coûtent en moyenne 100 milliards de francs CFA chaque année à l’Etat, le ministère de l'Elevage, des Pêches et des Industries Animales multiplie des initiatives et stratégies. L’une d’entre elles est cette rencontre de concertation tenue entre le directeur général de l’Electricity Developpement Corporation (EDC), Théodore Nsangou, et le ministre Taïga. Le 15 avril dernier, ils ont convenu d’exploiter les barrages de retenue non plus seulement pour produire de l’électricité, mais aussi, comme un terrain où développer la pêche industrielle.

Le site pilote choisi pour ce projet est celui du barrage de Lom-Pangar, dans la région de l’Est. En effet, depuis sa mise en service de ce barrage d’une capacité de milliards de mètres cubes d’eau en 2015, la localité qui abrite l’ouvrage a vu décupler sa population. Le barrage de Lom Pangar a officiellement attiré plus de 6000 pêcheurs, majoritairement étrangers, qui ravitaillent des circuits de distribution de poissons à l’extérieur du pays. Une perte que souhaite stopper le Minepia, en développant la pêche industrielle à Lom-Pangar. Le projet devrait également s’étendre sur toutes les retenues d’eau. Les prochaines destinations seraient notamment l’Adamaoua sur le Barrage de Mbakaou et l’Ouest sur le barrage de Bamendjin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter