Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 25Article 592840

General News of Sunday, 25 April 2021

Source: www.camerounweb.com

La malédiction frappe les agriculteurs de Ndop

Depuis des semaines, les agriculteurs et les éleveurs de Ndop, département de Ngokentujia dans la région du Nord-ouest du Cameroun, attendent en la pluie pour un véritable début de la saison agricole. Certains estiment même que c’est Dieu qui est fâché pour les crimes commis dans cette localité.

L'imam Modibo Saido de la mosquée centrale de Ndop prêchant le samedi 24 avril 2021 a prié pour la pluie. «Allah devrait nous pardonner tous les crimes commis et laisser tomber la pluie», at-il plaidé.

Le chef spirituel musulman prêchant à l'époque où les musulmans jeûnent au mois de Ramadan a insisté sur le fait que «… les gens devraient se repentir et arrêter les péchés comme la fornication, dire des mensonges, voler comme moyen d'arrêter la colère de Dieu ».

Les cultures plantées auparavant par les agriculteurs dans certaines parties de la division ont flétri suite à une absence prolongée de pluie.

«Nous ne savons pas s'il faut planter à nouveau ou attendre que la pluie tombe. Combien de temps allons-nous attendre? » Questions d'un agriculteur local.

L'absence de pluie régulière pour aider les cultures à bien germer a également été signalée dans plusieurs parties de la région du Nord-Ouest.

Le département de Ngokentujia est l'une des zones touchées par la crise anglophone.

En raison de l'insécurité, certaines personnes ont fui la localité alors que les agriculteurs ne sont pas sûrs de se rendre régulièrement dans leurs fermes suite aux activités des séparatistes et des militaires.