Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 23Article 522436

General News of Tuesday, 23 June 2020

Source: actucameroun.com

La lettre salée d'un téléspectateur de Canal 2 à Michèle Ndocki


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le « duel » entre Me Michèle Ndoki et le ministre délégué à la Justice, Jean de Dieu Momo, lors de l’émission intitulée 1’Arène du dimanche 14 juin dernier, n’a pas laissé certains’téléspectateurs indifférents. On le découvre dans cette lettre ouverte très riche en enseignements adressée à la partisane de Maurice Kamto. Lisez plutôt :

(Correspondance particulière) *Le surtitre, le titre, le chapeau et les intertitres sont de la rédaction.

Chère Michelle, chère grande sœur, après avoir suivi votre passage sur la chaîne de télévision privée Canal 2 International dans ce qu’on a appelé « Le Duel » avec votre confrère et non pas moins ministre délégué auprès du ministre de la Justice, garde des Sceaux, M. Jean de Dieu Momo, poste qu’a occupé pendant 7ans, Kamto Kamt-chouang Maurice, leader de votre futur ex-parti le Mrc, 7 ans durant lesquels : la dictature, la satrapie, la corruption, les détournements, les tortures, les vols des élections, la mauvaise gouvernance, l’injustice, l’incompétence et que sais-je encore avaient cessé d’exister au Cameroun, les seules belles années où Paul Biya et son régime ont travaillé bien dans ce Cameroun sont celles du passage de Kamto au poste que l’opposant Jean de Dieu Momo occupe aujourd’hui, poste qui lui a été attribué, pour parce qu’il avait « faim » et que lorsque le même Paul Biya a attribué le même poste à l’opposant Kamto c’était par compétence.

Ainsi, pour vous faciliter la compréhension, le ministre Momo vous a fait savoir que ses prédécesseurs à ce poste ont fait 7 ans, vous devez le laisser également faire ses 7ans avant de le juger. Le seul prédécesseur qui soit passé à ce poste c’était celui que vous suivez aujourd’hui, qu’est-ce qu’il a fait en 7 ans et en tant que technocrate du Min-justistice à cette époque-là, puisque Amadou Ali n’avait pas fait des études de droit, donc qu’est-ce Me Kamto a fait pour améliorer les questions de droits de l’Homme et de justice au Cameroun en 7 ans ?

Puisqu’il n’est plus là on peut très bien dresser son bilan. Savez-vous Me Ndoki, la crise anglophone tire également ses origines dans notre système judiciaire ?? En 7ans au ministère de la Justice, le ministre Kamto aurait pu, aurait dû solliciter l’harmonisation des systèmes juridiques francophones et anglo-saxons qui a conduit à la grève des avocats anglophones et par la suite à ce que traverse notre pays dans ces deux régions. Mais qu’est-ce ce qu’il a fait pour cela ? Combien de prisons a-t-il visité afin d’apprécier la surpopulation carcérale qu’il a décriée lorsque lui-même s’est retrouvé en prison ??

Maître Ndoki savez-vous que, Me Kamto Maurice n’est avocat que depuis le 10 Décembre 1997 et Me Momo depuis 1994 ?? Malgré son jeune âge dans le corps des avocats et sans véritable expérience juridique internationalement reconnue à cette époque, il a quand même pris part au juteux dossier de l’affaire Ba-kassi, 2 ans seulement après sa prestation de serment comme avocat, dites-moi, par quelle alchimie une telle ascension d’un opposant et porte-parole d’un leader d’opposition est-elle possible ??

La compétence ? Laquelle ? Quelle était ses faits d’armes pour être avocat du Cameroun dans l’affaire Bakassi ? Quel procès avait-il déjà remporté ? Qu’avait-il déjà fait ou accompli dans le domaine du droit international à cette époque-là pour lui valoir une telle ascension ? Par la suite, propulsé ministre délégué auprès du ministre de la Justice pendant 7ans équivalent à un mandat présidentiel 2004-2011.

Opposition républicaine

Me Ndoki, si je vous écris aujourd’hui, c’est pour rejoindre la position de votre confrère, Me Momo Jean de Dieu, qui voit en vous aujourd’hui, la personne qu’il a été hier, un avocat d’une opposition radicale et insurrectionnelle, qui vous invite à quitter l’opposition dans laquelle vous êtes et à rejoindre si ce n’est la majorité présidentielle, ce soit au moins une opposition républicaine, avec une position républicaine. Il vous a dit la vérité sur une certaine opposition à laquelle il a appartenu, dite opposition radicale, il vous a dit que là-bas « on parlotte, on braille, on critique, on criticaille même, mais on ne sert à rien d’autre qu’à ça ». Me Ndoki, lorsque vous faites votre bilan personnel depuis votre arrivée au Mrc en 2016, ne vous reconnaissez vous pas dans les propos de Me Momo ?? Puisque c’est ce que vous avez passé le temps à faire depuis votre arrivée au Mrc et rien d’autre.

Vous avez fait votre entrée au Mrc en 2016, nous sommes en 2020, dites-nous ce que votre entrée a changé dans le quotidien des Camerounais ? Quel est votre parcours politique ? Quels sont vos apports politiques ? Comparativement, votre petite sœur Honorable Nourane Mo-luh a fait son entrée dans le Peru de Cabrai Libii en 2019, en 2020 elle a été élue député de la Nation, elle siège à l’Assemblée nationale, avec ce statut elle a la légitimité et la légalité de rencontrer qui elle veut, avec ses attributs de député, elle demande des audiences et est reçue par n’importe quel responsable, pour surveiller l’action gouvernementale, ici elle a été reçue par le ministre de la Santé, le même ministre qui a adressé une fin de non-recevoir au messager de votre leader, la seule voie de recours qui lui est restée, c’était d’aller brailler devant les caméras d’Equinoxe Tv comme ils le font depuis qu’ils sont devenus opposants.

Actions

Avec ses attributs de député, elle est allée voir au nom du peuple camerounais de qui elle tient sa légitimité et sa légalité où se trouvait le riz d’Orca, elle fait tout ceci sans que son parti ne bénéficie d’une majorité à l’Assemblée nationale, si nous avions 36 comme elle, 36 desquels vous auriez fait partie, éparpillée dans les 10 régions de notre pays, n’aurions-nous pas eu un impact politique considérable sur la vie et le quotidien de nos populations ?? N’aurions-nous pas eu 36 points d’eaux ?

Lorsque vous voyez lé déploiement sur le terrain de l’honorable Mo-luh Nourane et l’ensemble de ses camarades de sa formation politique, ressemble-t-elle à quelqu’un qui sert le peuple ou Qui se sert du peuple ?? Kamto lui-même, après avoir tenté d’être député en 2013 sans succès, vient vous dire en 2020 que si vous êtes élue député, maire ou conseiller, ce serait pour vous servir car dans sa logique, pour servir le peuple, il faut seulement être président de la République, si il avait été élu en 2013 ça devait être pour servir qui ?

Quoi ? L’unique député de son parti qui a passé 8 ans à l’Assemblée nationale, peut-on avoir son bilan personnel hors Assemblée nationale ?? Même un seau maçon a-t-il offert à ses populations ? Pour ne pas parler d’un forage. Vos auriez été élue en 2020 que vous ne profiteriez pas d’une tribune dans une chaine de télévision privée pour demander des comptes à un ministre. Mais vous vous serez rendue dans son ministère directement avec votre écharpe pour lui demander des comptes.

Me Ndoki, nous savons que votre avenir au sein du Mrc se conjugue désormais dans un temps qu’on pourrait appeler futur du passé antérieur. A moi de vous dire, si vous sentez que vous pouvez mieux être utile au Camerounais en étant dans le gouvernement ou une autre formation politique et en y prêchant par vos actions l’Etat de droit, de justice et d’égalité, alors faites-le et servez le peuple, ils vont brailler, papoter, gueuler, injurier, insulter, dénigrer bref ils vont faire ce qu’ils savent le plus faire, mais ça ne vous empêchera pas de poursuivre votre mission, ils le font chaque jour avec Paul Eric Kingue, est-ce que ça l’a empêché d’être élu maire de Ndjombe Penja et de servir ses populations comme il le fait actuellement ?? Que non.

Le pouvoir

Si Biya sollicite vos compétences et vos qualités pour servir les Camerounais au plus haut sommet de l’Etat, acceptez, tous ceux que vous suivez aujourd’hui, l’ont fait et ont eu des fortunes diverses, Kamto a été doyen, coagent du Cameroun, ministre, Ekoka Penda a été conseiller économique de Biya, Nzon-gang a été député Rdpc de Paul Biya, Fogue est enseignant dans une université créée par Paul Biya, en 2017 Fantchom Kamto Julie, la femme de Kamto a été nommée ambassadeur par Paul Biya, le poste a même été spécialement créé pour elle.

En 2016, Momo avec lequel vous avez eu un échange hier, avait rencontré toutes les difficultés pour aider André Biaise Essama lorsque ce dernier était en prison, aujourd’hui si le même Essama sollicite son aide et qu’il est dans son droit, Momo va être plus efficace qu’il ne l’était en 2016, et ça s’appelle le pouvoir, une personnalité politique est à la conquête du pouvoir ou à une partie du pouvoir, Momo a conquis sa partie du pouvoir et il l’exerce avec autorité et je crois que certaines personnes qu’il assiste grâce à son pouvoir, l’insultent sur Facebook avec les faux profils. Donc ne vous fiez pas au « Qu’en dira-t-on », c’est chacun qui est comptable de son bilan politique.

Chantage au régime

Il faut militer dans un parti politique où ta voix compte, lorsque tu regardes avec froideur Mo luh Nourane et Cabrai Libii et tous les autres cadres de leur formation politique, tu sens que chacun a son mot à dire dans la vie du parti. Actuellement, le Mrc c’est un G4 (Fogue, Kamto, Nzongang et Pcnda Ekoka qui est là comme le pot de fleurs), si Ma-madou Mota comptait dans ce parti, avec son rang de vice-président, c’est qu’il n’est pas en prison en ce moment. Mamadou Mota, pouvait tuer pour que Kamto sorte de prison, mais qu’est-ce que Kamto fait pour lui en retour ?? Qu’est-ce qu’il fait pour lui depuis lan qu’il est en taule ? Une visite ? Même passer devant le portail de Kondengui ?

Est-il encore passé depuis qu’il a abandonné Mota là-bas ? Ce G4 utilise vos énergies, vos forces, votre dynamisme, votre détermination, votre vigueur, vos intelligences, votre jeunesse, votre fougue pour faire du chantage au régime en place, comme il l’a fait avec Paul Chouta, après l’avoir utilisé pour régler des comptes ils l’ont abandonné en prison, idem pour Sébastien Ebala ; ils ont fait du chantage au président de l’Assemblée nationale en utilisant Mamadou Mota, après ils l’ont abandonné en prison. Et c’est ce tyixi de personnage que vous suivez ?

Me Ndoki Michelle Sonia Martine, à la veille de l’avènement de la 3ème République, source de toutes les batailles et maux que traverse le Cameroun en ce moment, c’est maintenant qu’on prend ses marques, quelles sont les vôtres ? Entre être l’arme et être celui qui tient l’arme, que choisissez-vous ? Bon vent ici ou ailleurs !!!!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter