Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 11Article 596656

Politique of Tuesday, 11 May 2021

Source: www.camerounweb.com

La jeunesse de Batibo en zone anglophone chante la gloire de Maurice Kamto

Ils vantent les mérites du candidat malheureux à la présidentielle d'Octobre 2018 play videoIls vantent les mérites du candidat malheureux à la présidentielle d'Octobre 2018

• Il s'agit d'une chanson composée par la jeunesse de Batibo

• Ils vantent les mérites du candidat malheureux à la présidentielle d'Octobre 2018

• Cette sortie musicale montre à suffisance la popularité dont jouit le Prof Maurice Kamto dans la zone anglophone


En pleine crise avec son ancien partenaire Christian Penda Ekoka sur la gestion des fonds de l'initiative "Survie Cameroun" le Prof Maurice Kamto vient de recevoir un soutien de taille. Il s'agit d'une chanson composée en anglais par la jeunesse de Batibo, en zone anglophone, à la gloire du leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Dans la chanson, ils vantent les mérites du candidat malheureux à la présidentielle d'Octobre 2018. Ils évoquent son "intégrité" et appellent tout le peuple camerounais à lui apporter son soutien.

Depuis le début de crise anglophone, on assiste à une sorte d'hostilité des populations de ces deux régions à l'endroit des hommes politiques francophones. Cette sortie musicale montre à suffisance la popularité dont jouit le Prof Maurice Kamto dans cette partie du Cameroun.

Aussi faut-il souligner que cette chanson est une sorte de désaveu criard à l'endroit des détracteurs du leader du MRC qui, depuis quelques jours, est critiqué pour la gestion des fonds de l'initiative "Survie Cameroun" lancée dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Et le chef de file de ces détracteurs n'est nul autre que son allié, Christian Penda Ekoka.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter