Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 30Article 584770

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 30 March 2021

Source: camerounweb.com

La gendarmerie arrête un jeune en possession d'une importante quantité de cannabis

Selon des informations que vient de partager la Gendarmerie nationale, un jeune camerounais a été arrêté hier lundi pour trafique de stupéfiant.

'Le 29 mars aux environs de 10 heures, une opération menée sur renseignements, par le Poste de Gendarmerie de la Carrière, au lieu dit "petit marché Madagascar", a permis l'interpellation d'un individu âgé de 34 ans.
L'intéressé, sans profession, était en possession d'une importante quantité de cannabis. Il a été conduit au dit poste de Gendarmerie pour exploitation', écrit la gendarmerie dans une publication sur ses pages sociales.

Il y a quelques jours, un homme âgé d'une soixantaine d'années a été arrêté par les éléments de la gendarmerie nationale de Yaoundé. L'homme vendait de la drogue et d'autres produits qu'il utilisait comme couverture.

Suite à de nombreuses plaintes et rapports reçus de la part de la population du quartier communément appelé 'Carrière', des éléments du poste de gendarmerie de Carrière ont arrêté le mercredi 24 mars 2021, vers 9 heures du matin, un individu de 64 ans soupçonné de trafic de drogue.

Ce prétendu marchand de drogue prétendait vendre des produits alimentaires à un endroit appelé 'Petit marché Jean Vespa', afin de vendre sa drogue. Il a été pris la main dans le sac en train de vendre du cannabis et emmené au poste de gendarmerie pour interrogation.

Selon le compte rendu du service communication de la gendarmerie nationale, l'enquête est 'en cours dans cette unité'. 'La gendarmerie nationale exhorte encore la population à être plus vigilante et à dénoncer les hors-la-loi', informe la cellule communication.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter