Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 21Article 574750

Politique of Sunday, 21 February 2021

Source: Cameroon Info

La députée Ngah Estalla Tala fait un discours controversé contre l'Ambazonie à Mbiame

La députée Ngah Estalla Tala La députée Ngah Estalla Tala

Hon. Ngah Estalla Tala, député de la circonscription de Nkum / Mbiame, a prononcé un discours controversé à Mbiame, appelant la population à se lever contre les combattants séparatistes armés de la région.
Dans une vidéo qui a frappé les médias sociaux le 19 février 2021, le membre de l'Assemblée nationale a déclaré: «Il n'y a pas de terroriste au Cameroun» et dans un autre souffle, «il est nécessaire de chasser les terroristes de Mbiame».

Vêtu d'un gilet pare-balles, le législateur dur a exhorté la population à vaincre la peur et à affronter des séparatistes armés commettant des atrocités à Mbiame, subdivision de Mbven, division de Bui, région du nord-ouest du Cameroun.



"Je veux te dire quelque chose. Je suis ici en mission du gouvernement. Nous n'avons rien de tel que les terroristes au Cameroun. Le Cameroun est un et indivisible. Par conséquent, nous sommes un. Nous ne pouvons jamais séparer ce pays », a déclaré l'hon. Ngah, promettant de répondre aux besoins de développement de la population. «Nous allons donc réparer cette route et nous chasserons tous les terroristes de chez nous.»

«Il n'y aura pas de terroriste à Mbiame parce que c'est la décision que le gouvernement a prise. Ce que nous avons dans les buissons, ce sont des voleurs. Ce ne sont pas des combattants d'Ambazonie. Vous devriez arrêter de les appeler des combattants d'Ambazonia. Ce sont des voleurs, des terroristes. Nous n'avons rien à voir avec les terroristes », l'hon. Dit Ngah.

La députée de la circonscription de Nkum / Mbiame a poursuivi son discours ainsi:

«Alors, nous allons organiser cette route. Je transmettrai le message au ministre. Ils organiseront toute la route. Avant même qu'ils arrangent la route, j'essaierai de réparer ce pont. Je parlerai avec mon maire pour que le conseil sache quoi faire et je donnerai mon propre soutien. Nous réparerons ce pont à Saraka en attendant que la route se passe bien. Cela vous permettra de vaquer à vos occupations sans aucun problème.

Basculer en plein écran
Hon. Ngah Estalla Tala ose les séparatistes à Mbiame: "Je n'ai peur d'aucun combattant amba"(c) L'hon. Étant
«Si un combattant séparatiste veut faire du mal à l'un d'entre vous, la population doit se présenter comme un seul homme et gérer la situation. C'est ce que font d'autres communautés. Parce que si un combattant séparatiste est attrapé et que vous faites tous le nécessaire, aucun séparatiste ne peut venir ici.

«A Bamenda, quand vous marchez de Up-Station à Bambili, vous ne pouvez pas voir un combattant séparatiste parce que la population les a rejetés. Donc, ils sont prêts à voler. L'autre semaine, ils sont sortis et ont attrapé nos frères, leur extorquant de l'argent. Ils extorquent d'énormes sommes d'argent à la population par le biais d'enlèvements et d'autres formes de vol. Est-ce que ce sont ces gens qui disent vouloir réparer ce pays?

«Au cours des 39 dernières années avec le président Paul Biya au pouvoir, avez-vous déjà entendu dire qu'il avait envoyé l'armée pour détenir des civils et leur extorquer de l'argent? Alors, je suis venu vous prouver à tous que je suis votre parlementaire. Je suis pour vous tous. Je n'ai peur d'aucun combattant amba. Si un amba veut me connaître, il me connaîtra. Je suis une femme plus dure. Je suis avec toi. Frappez dans vos mains et sachez que je suis toujours avec vous. Nous allons réparer cette route de Foumban à Mbiame. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter