Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 11Article 578923

General News of Thursday, 11 March 2021

Source: Actu Cameroun

La cantine scolaire booste la scolarisation à l’école publique de Sirak Godaï de Mokolo

Lundi dernier, la 6e édition de la journée africaine de l’alimentation scolaire (Jaas) s’est célébrée, sous le thème «exploiter les connaissances et les aliments traditionnels de l’Afrique pour soutenir les programmes et systèmes d’alimentation scolaire locaux pendant la réponse à la Covid-19 et au-delà», instituée en 2016 par l’Union africaine, la Jaas marque un temps d’arrêt sur l’importance de l’alimentation en milieu scolaire.

Dans la région de l’Extrême-Nord, la célébration est passée quasiment inaperçue. Mais le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé une activité à l’école publique de Sirak Goraï, dans l’arrondissement de Mokolo, département du Mayo Tsanaga. L’école bénéficie de cantine scolaire. depuis trois ans. Introduite par le Pam, elle est financée par le Japon et la ChFne. Son objectif est de lutter contre la malnutrition,, d’améliorer les taux de scolarité et de réussite et de développer l’esprit de partage. A l’école publique de Sirak Godaï, les repas gratuits attirent les enfants. Mais à cause de la pandémie du Covid-19, la préparation des repas à l’école a été arrêtée.

Désormais, il est remis mensuellement à chaque élève 15,21 kg des denrées alimentaires constituées du riz, haricot, légumineux, huile et du sel, pour préparer à la maison. Selon Hamadou Ngaroua, directeur de l’école publique de Sirak-Goraï, la cantine scolaire a boosté le taux de fréquentation de son établissement et les performances des élèves. L’effectif est passé de 300 élèves avant la cantine scolaire, à 750 pour l’année 2020-2021. Cela représente 71% de taux de fréquentation de l’école.


S’agissant de taux de réussite, il est passé de 83% à 91%. «Les parents ne retiennent plus leurs enfants à la maison. Ils les envoient à l’école pour profiter des repas gratuits. Dans notre zone, il n’y a plus de problème de malnutrition.^ Avec la cantine scolaire, les taux de fréquentation et de réussite ont augmenté. Car les enfants savent qu’en venant à l’école, ils ont à manger», jndique le directeur.

La célébration de la Jaas a donné l’occasion aux responsables du-Pam et de l’école publique de Sirak-Goraï, de rappeler à la communauté l’importance d’une bonne alimentation pour les enfants. A travers des sketchs, récitations et quiz, les élèves ont magnifié la cantine scolaire, grâce à laquelle ils mangent gratuitement à l’école.

A l’instar de l’école publique de Sirak-Goraï, 35 autres dans le département du Mayo Tsanaga bénéficient également de la cantine scolaire. Dans la région de l’Extrême-Nord le programme est mis en œuvre dans trois départements. Pour l’année scolaire 2019- 2020, 52 309 élèves ont bénéficié de l’assistance alimentaire dans 88 écoles primaires reparties dans les départements du Mayo Tsanaga, Logone et Chari et Mayo Sava.

Pour l’année 2020- 20-21, ce sont 72 000 élèves qui sont ciblés dans 147 écoles. Concernant Fimpact de la cantine scolaire, pour l’année 2018-2019, le taux de fréquentation des élèves dans les écoles bénéficiaires dans la région de l’Extrême-Nord est passé de 88,2% à 91,7% chez les garçons et de 87,1% à 89,9% chez les filles.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter