Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 02Article 585769

General News of Friday, 2 April 2021

Source: griote.tv

La camerounaise Nadine Machikou nommée à la tête de l'association des Sciences Po

La Professeure Nadine Machikou Ndzesop est un exemple féminin d’excellence scientifique.

Elle a été élue vice-présidente de l’association africaine de sciences politiques le 26 mars dernier devant son collègue nigérian, le Professeur Godwin Onu.

Enseignante à l’université de Yaoundé 2 Soa, Nadine Machikou est la première femme promue professeure titulaire des sciences politiques en Afrique par le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur, CAMES. Elle est également la première dame à diriger le concours du CAMES sur le continent.

C’est en novembre 2011, que la politiste Nadine Machikou, passe le concours d’agrégation à Abidjan en Côte D’ivoire, occupant le rang de major de la section sciences politiques. Un succès qui est intervenu juste un an après la soutenance de sa thèse de doctorat en France.

Cette femme au parcours de pionnière a présidé en 2019, le jury de la section sciences politiques du 19ème concours d’agrégation des sciences politiques, économiques et de gestion du CAMES.

Directrice de séminaire à l’école supérieure internationale de guerre du Cameroun, Nadine Machikou Ndzesop est également conférencière et conseillère technique auprès du recteur de l’université de Yaoundé 2.

Nadine Machikou a été rapporteure de 3 thèses en 2018. Les thèmes portaient sur le conseil constitutionnel ivoirien et la suprématie de la constitution, les stratégies de sortie de crises politiques au Burkina Faso, francophonie et coopération Vietnam-Afrique.

Nadine Machikou est une femme multidimensionnelle. Elle est auteure de l’ouvrage « politique des Etats africains », des éditions Brulant en Belgique et de plusieurs articles scientifiques dont «Espace de docilité, espace de résistance : la commémoration de la journée international de la femme», «sexualités imputées, migrations des corps», «Utopie et dystopie ambazoniennes : Dieu, les dieux et la crise».

Nadine Machikou, enseignante-chercheure, Directrice du Centre d’étude et de recherche en droit international et communautaire de l’Université de Yaoundé II au Cameroun, porte désormais une nouvelle casquette, celle de vice-présidente de l’association africaine des sciences politiques.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter