Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 12Article 588190

General News of Monday, 12 April 2021

Source: Cameroon Info

La Gendarmerie met la main sur 7 présumés coupeurs de route dans la localité de Malantouen

Ces derniers sont soupçonnés d’avoir perpétré des attaques sur l’axe Manjouom-Mashushi le 1er avril dernier.
L’insécurité. Ce phénomène inquiétant, qui à l’image d’une hydre de mer trouve toujours le moyen de refaire surface quand on croit lui avoir asséné un coup mortel, ne laisse aucun répit aux éléments de la Gendarmerie nationale. Ces derniers sont récemment intervenus dans localité de Malentouen, département du Noun, région de l’Ouest pour mettre fin aux vils agissements de plusieurs individus spécialisés dans les attaques sur les routes. Les présumés coupeurs de route ont été appréhendés, après une enquête rondement menée, déclenchée à la suite d’une attaque de coupeurs de route sur l’axe Manjouom-Mashushi, indique le service de communication de la Gendarmerie nationale.

«Suite à une attaque de coupeurs de route perpétrée, le 1er avril 2021 sur l'axe Manjouom-Mashushi dans le département du Noun, les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Malantouen ont, sur renseignements des plaignants, mis la main sur 05 des 07 présumés malfrats. Le 05 avril 2021, aux environs de 16h trois de ces présumés coupeurs de route, âgés respectivement de 22, 24 et 26 ans ont été interpellés dans le domicile de l'un d'eux, où 11 téléphones portables et 5 machettes ont également été trouvés, puis saisis. Le quatrième suspect, âgé de 22 ans, a été interpellé dans le quartier Nkoutoukwat, à Malantouen, le même jour aux environs de 21h. Le cinquième présumé coupeur de route, âgé de 19 ans, quant à lui, a été interpellé le lendemain aux environs de 11h, dans la localité de Manguimbou», peut-on lire sur la page Facebook certifiée de la Gendarmerie nationale.

L'exploitation de ces 5 présumés coupeurs de route a permis la saisie des 03 armes de fabrication artisanale et 07 munitions de calibres 12 utilisées par ceux-ci pour commettre leur forfait. Une enquête a été ouverte dans la foulée à la Compagnie de Gendarmerie de Foumban.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter