Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 02Article 524536

Actualités of Thursday, 2 July 2020

Source: cameroon-info.net

La France va soutenir la mise sur pied d’une industrie pharmaceutique au Cameroun

Le Cameroun  dépense environ 100 milliards par an pour l’importation des molécules médicamenteuses Le Cameroun dépense environ 100 milliards par an pour l’importation des molécules médicamenteuses

Une concertation Cameroun/France, dans le cadre de la lutte contre le covid-19, s’est tenue ce mercredi 1er juillet 2020, dans la salle des conférences du ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation à Yaoundé.

La réunion de concertation, à laquelle ont pris part la ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinté, et l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, visait à «permettre aux deux parties d’explorer des voies et moyens pour soutenir l’industrie pharmaceutique au Cameroun, tant dans le domaine de la fabrication des médicaments; des dérivés; des tests, vaccins et médicaments améliorés», précise le quotidien Le Messager dans son édition du 2 juillet 2020.

D’après la ministre Madeleine Tchuinté, cette rencontre fait suite au récent entretien mené au palais de l’unité entre le chef de l’Etat du Cameroun et l’ambassadeur de la France au Cameroun.

«Il s’agit en réalité de renforcer les capacités du Cameroun pour une riposte efficace contre le covid-19 et d’autres pathologies à travers la production locale des tests de dépistage rapide, fiable et adapté pour le diagnostic du covid-19 et bien d’autres maladies…Au Cameroun, le dépistage du covid-19 n’est effectué systématiquement que sur les patients symptomatiques. Cette restriction du dépistage est limitée aux stocks limités des tests de dépistage disponibles. De plus, la production ne couvre pas 5% de la consommation nationale, d’où la nécessité de développer l’industrie pharmaceutique locale», a déclaré la MINRESI dans les colonnes du journal.

Le Cameroun, qui dépend fortement de l’extérieur pour l’approvisionnement en médicaments essentiels, dépense environ 100 milliards de FCFA par an pour l’importation des molécules médicamenteuses synthétiques.

Pour l’ambassadeur de France au Cameroun, il est urgent de valoriser la production locale afin de booster l’économie nationale. «Depuis 1995, la France est dans les premiers pays producteurs de l’Union européenne et l’un des principaux exportateurs mondiaux de médicaments. En 2015, les exportations françaises de médicaments ont dépassé 25 milliards d’euros alors que les importations ont représenté 17,7 milliards d’euros soit un excédent commercial de plus de 7 milliards d’euros pour cette même année ce qui a permis à notre pays de propulser son économie», a dévoilé le diplomate français.

Rejoignez notre newsletter!