Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 17Article 590362

General News of Saturday, 17 April 2021

Source: direct-info.net

La Fondation Ali Bachir offre un corbillard à la mosquée centrale de Yaoundé

La communauté musulmane de la ville de Yaoundé a reçu ce 14 Avril 2021, le don d’un corbillard flambant neuf, des mains de la Fondation El Hadj Ali Bachir.

La cérémonie solennelle a eu lieu à l’enceinte de la grande Mosquée centrale de Yaoundé sise au quartier Briqueterie. Un véritable « Ouf » de soulagement pour les populations de ce quartier populeux de la cité capitale politique du Cameroun. La remise des clés de ce véhicule funèbres à la communauté musulmane, a drainé une importante foule. En cette occasion, le généreux donateur a tenu à préciser que ce véhicule mortuaire est destiné aux populations de la briqueterie, toutes obédiences confondues.


Cerise sur le gâteau, Ali Bachir a promis de prendre en charge le chauffeur, la dotation en carburant et la maintenance dudit véhicule. L’entreprise a été signifié au grand Imam de la mosquée centrale de Yaoundé,
El Hadj Mohaman Saminou, qui a réceptionné ce don avec beaucoup de gratitude. Selon l’imam : « la mort est déjà une grande douleur. Mais, lorsque s’ajoutent encore les problèmes de conservation et de transport du corps, cette douleur devient double. En nous offrant ce corbillard pendant une période aussi délicate, à cause de la pendemie du COVID-19, la Fondation Ali Bachir, vient soulager les populations pendant ces moments suffisamment difficiles. Et pour cela, nous lui disons mille fois merci”.


De son côté, le donateur a reconnu que les besoins de la communauté sont certes beaucoup plus importants que cela, mais, avec la grâce et les bénédictions du très haut, il fera de son mieux pour y arriver.


Dans la même dynamique de générosité, la Fondation Ali Bachir a également inaugurée, le 16 avril 2021, la mosquée ultra moderne du quartier Bamyanga Hamandjangui Marza de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua, sous le parrainage de Sa majesté, Mohamadou Hayatou Issa, Lamido de Ngaoundéré. Une semaine seulement après celle du quartier Haoussa, toujours à Ngaoundéré. Il est important de signaler que cette Fondation est actuellement en train de reconstruire plusieurs autres mosquées dans la région de l’Adamaoua. Elle finance en outre les travaux de réhabilitation de certaines mosquées dans la ville de Garoua-boulaï, dans la région de L’Est. Ali Bachir accompagne aussi la construction de plusieurs morgues dans la région du Littoral.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter