Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 02Article 594973

General News of Sunday, 2 May 2021

Source: www.camerounweb.com

LABOGENIE : le DG se cache derrière le Covid-19 pour régler ses comptes avec les employés

A Labogenie, près de 50 employés sont sur le point de perdre leurs emplois. Selon notre confères Boris Bertolt, le directeur général de cette société a décidé de mettre en « confinement » une partie du personnel « non essentiel ». Au moment où ces derniers passent des mois sans travailler et attendent désespérément une invitation de leur employeur pour reprendre leurs postes, Labogénie continue d'effectuer des recrutements.


D'après Boris Bertolt, le Directeur général Jean Mouffo utilise l'argument du confinement pour régler ses comptes avec les employés avec qui il avait des problèmes.


« Il va interdire l'accès à l'entreprise, virer les salaires une à deux semaines après avoir viré celui du soit disant"personnel essentiel", utiliser la mise en confinement pour régler ses comptes avec certains employés. Le dernier événement en date c'est le personnel du courrier qui a été mis en confinement pour un soupçon de fuite de documents .

Le plus incroyable dans tous ça c'est le fait que Jean Mouffo continue de recruter malgré le fait qu'il ait une partie de son personnel (une trentaine) attend le retour au boulot et pire il a préféré mettre en confinement le personnel ayant un CDI et laisser les autres (les stagiaires, les CDD, et le plus drôle c'est la cinquantaine d'employés qui n'ont pas et plus de contrat depuis 2 ans qui sont quand même payés dans le noir). En somme certains employés du Labogenie sont payés depuis un an à ne rien foutre », explique Boris Bertolt.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter