Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 14Article 541282

General News of Monday, 14 September 2020

Source: Boris Bertolt

'L'opposition s'organise, Cabral Libii prend ses distances'

Alors que les partis politiques de l’opposition semblent s’organiser pour préparer des mobilisations anti - Biya dans les prochaines semaines, tous semblent ne pas être sur la même longueur d’onde.

En effet, l’on sait aujourd’hui que Maurice Kamto et John FRU Ndi du SDF se sont entretenus au téléphone. Maurice Kamto a rencontré Kah WALLA du CPP et d’autres responsables de partis politiques et de la société civile réunis au sein de l’organisation Stand Up for Cameroon. Dans ses consultations à Douala, le président national du MRC également rencontré l’avocate, Alice Kom. L’enjeu étant de s’opposer aux élections régionales avant l’élaboration d’un code électoral consensuel et la fin de la guerre dans la zone anglophone.

Pendant ce temps Cabral LIBI affiche clairement son désaccord. Sur sa page Facebook, il écrit ce matin: “ Au 2 janvier 2021, nous devons être prêts pour la "dernière ligne"...
Le terrain et toujours le terrain.
Le PCRN doit gagner du "terrain". Voila ce qui doit être notre obsession.Montrons-nous prêts et dignes de donner naissance au Cameroun qui protège et qui libère les énergies.Ratissons, convainquons, rassemblons, rassurons. Au boulot!”. Une manière claire pour lui de prendre ses distances avec les mobilisations en préparation.

Rappelons au passage qu’il y a quelques jours Cabral LIBI a affirmé qu’aucune insurrection n’avait eu lieu quand elle a été annoncée. Un mensonge de plus. Car l’histoire récente de l’Afrique nous apprend que du Sénégal avec le Mouvement M23 contre Abdoulaye Wade, du Balai Citoyen contre Blaise Compaore, le mouvement du 5 juin au Mali contre Boubakar Keita, et même le déclenchement de la crise Anglophone tous ont annoncé des insurrections au cas où leurs requêtes n’étaient pas prises en compte et ces insurrections se sont déroulées. Avec des résultats que l’on connaît. Il s’est manifestement trompé le président du PCRN.

Boris Bertolt

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter