Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 17Article 573865

General News of Wednesday, 17 February 2021

Source: Actu Cameroun

L'inquiétant retour en force de la Covid-19 à l'ouest du Cameroun

Cette Région vit une montée vertigineuse du nombre de nouvelles infections au moment où les cérémonies d’hommages aux défunts battent leur plein, généralement sans mesures barrières.

Les informations contenues dans un communiqué rendu public ce lundi 15 février 2021 par le Gouverneur de l’Ouest font état de ce qu’à cette date, la Région totalise 1754 cas positifs de covid-19. La Mifi, le Ndé et la Menoua sont les Départements les plus touchés avec respectivement 655, 213 et 207 cas. Ces chiffres paraissent mimines par rapport à la tendance globale en Afrique, cependant l’évolution fulgurante de ces derniers jours de la pandémie est révélatrice d’une situation suffisamment préoccupante à l’Ouest. En effet, le nombre de nouveaux cas confirmés est de 157.

Dans son communiqué, Awa Fonka Augustine exhorte .les populations à respecter scrupuleusement les mesures barrières prescrites par le chef de l’Etat, notamment le port obligatoire des masques de protection dans les lieux publics, le lavage systématique des mains plusieurs fois par jour avec du savon à l’eau coulante, la distanciation sociale et la non-participation aux événements de plus de 50 personnes.

De même, il demande aux autorités compétentes de prendre leur responsabilité pour sensibiliser davantage les populations en vue d’adhérer sans réserve aux campagnes gratuites de dépistage de masse de Covid-19 organisées dans les églises, les marchés, les chefferies traditionnelles, les agences de voyage et autres lieux publics.



Afin d’isoler toute personne Susceptible de propager le redoutable virus, le patron de la Région dé l’Ouest enjoint les responsables des services déconcentrés du Ministère de la Santé publique de traquer les cas suspects dans les communautés et de prendre en charge les malades. Alors que le dispositif jadis mis en place pour faire face à la pandémie a montré de graves signes d’essoufflement, Awa Fonka Augustine ordonne de les réactiver et d’exécuter toutes les dispositions techniques.

Relâchement des mesures barrières

La résurgence de cette pandémie intervient au moment où les funérailles auxquels sont très attachés les peuples de la Région de l’Ouest et au cours desquels ils rendent hommages à leurs proches disparus, battent à nouveau leur plein depuis ce mois de février. Hormis quelques cas isolés, il ressort au cours de ces cérémonies très populaires, un manque frappant de dispositions visant à s? prémunir contre le coronavirus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter