Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 14Article 475939

Politique of Thursday, 14 November 2019

Source: www.camerounweb.com

Législatives 2020: un autre parti menace de boycotter les élections

Le parti de l'Action populaire a prédit que les prochaines élections municipales et législatives seront marquées par des irrégularités, des fraudes et des truquages. Par conséquent, le PAP a pris position pour ne pas se présenter aux élections de février de 2020. Dans un communiqué signé par le secrétaire à la communication du parti du PAP, Fabrice Lena, les responsables du parti attend des mesures qui peuvent arrêter la guerre dans les régions anglophones et pas des élections.

Le PAP appelle également à la démilitarisation du Nord-Ouest et du Sud-ouest pour instaurer la paix dans les régions. Le parti regrette ensuite les souffrances de plus de 50 000 réfugiés et d'un demi-million de personnes déplacées à l'intérieur du pays. Pour le Parti, la destruction matérielle et humaine dans les régions anglophones nécessite une attention appropriée avant toute élection au Cameroun.

Outre l'insécurité, le parti dirigé par Njang Denise Tabe affirme que le code électoral n'est pas favorable à tous les partis politiques, mais adapté pour répondre aux aspirations du parti au pouvoir, le mouvement démocratique du peuple camerounais.La position du parti de l'Action populaire rejoint celle d'autres partis politiques comme le Parti du peuple camerounais (CPP).

Ci-dessous le communiqué...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter