Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 26Article 564272

xxxxxxxxxxx of Saturday, 26 December 2020

Source: Actucameroun.com

L’autochtonie s’est imposée à Biya lui-même - Dieudonné Essomba se moque du régime

L’économiste et consultant de Vision 4 estime dans une analyse qu’avec la mise en place effective des conseils régionaux, chaque camerounais doit travailler pour le développement de sa région.

« Certains passent leur temps à se moquer de la paresse des autres, de leur fainéantise, de leur goût du lucre. Evidemment qu’à ces tares des autres, ils opposent leurs extraordinaires qualités: travailleurs, économes, intelligents, etc. Je voudrais rappeler à tous que nous sommes désormais dans une décentralisation fermement assise sur l’autochtonie », explique Dieudonné Essomba dans une tribune publiée ce samedi 26 décembre 2020.

D’après lui, cela signifie en clair que la gouvernance publique de chaque Région revient en priorité à ses ressortissants, autrement dit, aux personnes qui peuvent témoigner d’un père ou d’une mère issues des populations natives de la Région. « C’est écrit noir sur blanc dans nos textes et cela a été intégralement appliquée lors des Régionales. Ceux qui radotaient sur une République spéculative qui leur octroierait une citoyenneté ubiquitaire leur permettant de faire tout ce qu’ils veulent partout où ils veulent en ont été pour leurs frais », ajoute-t-il.

Par A+B
« Souvent, sans la moindre aménité et sans le moindre état d’âme, il leur a été rappelé qu’ils étaient allogènes et qu’ils n’avaient rien à dire chez des gens ! Et ils n’ont rien pu faire en dépit de leurs rodomontades ! Que certains ne croient jamais que cette dynamique va s’arrêter un jour, bien au contraire ! Dans les jours à venir, la mise en place des Fonctions Publiques Régionale vont établir, par A+B, qu’au Cameroun, chaque chien est maître de son fumier, aussi maigre soit-il », peut-on lire dans la suite de sa tribune.



« Quant à ceux qui bâtissent des rêves en or sur un éventuel retour sur l’autochtonie après Biya qu’ils accusent d’en être l’auteur, il faut leur dire tout simplement qu’ils se foutent le doigt dans l‘œil. L’autochtonie s’est imposée à Biya lui-même qui y était opposé, et il ne pouvait rien d’autre que l’accepter. Il n’y a donc aucune espérance que ce concept puisse encore être révoqué dans les deux prochains siècles », indique-t-il.


Populations fainéantes
« Tous les Camerounais gageraient donc à consacrer leur temps à meilleur escient en se focalisant sur leur Région qu’ils voudraient bien transformer en un Singapour tropical, au lieu de se disperser sur le sort des populations fainéantes ! Que vous importe la fainéantise d’une Région, dès lors que son développement revient à ses ressortissants et à l’Etat qui représente les intérêts collectifs ? Pensez plus au développement de votre Région natale où personne ne vous rappellera que vous êtes allogènes ! Ne vous préoccupez pas du sort des autres ! », conclut Dieudonné Essomba

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter