Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 13Article 534394

Crime & Punishment of Thursday, 13 August 2020

Source: Actu Cameroun

L'assassinat barbare de la femme à Muyuka qualifié de 'crime contre l’humanité'

La directrice du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale a soutenu cette option dans la matinale de radio Équinoxe un média privé qui émet depuis Douala.

Au Cameroun, les ONG se mobilisent après l’assassinat d’une femme de 35 ans à Muyuka, dans la région du Sud-Ouest du pays. Ce mercredi 12 août 2020, Maximilienne Ngo Mbe, la directrice exécutive du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (Redhac) s’explique sur le sujet à Douala, le temps d’une émission radio. La militante des droits de l’homme dénonce au cours de cet échange un acte de barbarie et estime que les auteurs doivent être punis.

«Je suis très choquée, parce qu’aucune revendication légitime ne peut justifier cette barbarie sur les femmes. On n’a même pas encore digéré ce qui s’est passé avec Florence Ayafor. Ces actes barbares contre les femmes, ce sont des crimes contre l’humanité. C’est l’occasion d’appeler une fois de plus le gouvernement camerounais à rechercher les coupables et qu’ils soient punis», lance Maximilienne Ngo Mbe, ce jeudi 13 août 2020.

4 enfants

Pour ce qui est de la crise anglophone, élément déclencheur de cet incident malheureux, elle précise qu’il faut mettre sur pied une commission de réconciliation. «Nous disons aussi que nous devons trouver une sortie pacifique à cette crise-là. Et notre proposition depuis 2017, c’est la mise sur pied de la commission vérité, justice et réconciliation», soutient la directrice exécutive du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale.

Pour les faits, le 11 août 2020, une vidéo circule sur la toile camerounaise. Dans ladite vidéo, l’on découvre une femme maltraitée puis tuée à la machette par des hommes à Muyuka dans le Sud-Ouest. Sa dépouille est par la suite trainée sur la chaussée. Elle laisse 4 enfants.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter