Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 12Article 573136

General News of Friday, 12 February 2021

Source: Actu Cameroun

L’arrestation de Shakiro est une violation des principes de la constitution - Me Alice Nkom

C’est depuis le 09 février 2021 que ce dernier est placé en détention provisoire à la prison centrale de New-Bell avec ses complices. Son procès est renvoyé au 10 mars 2020.

Au Cameroun, la défense de Loïc Midrel Njeukam alias « Shakiro » et Roland Mouthé alias « Patricia » est assurée par l’avocate Me Alice Nkom et Me Richard Tamfu. Les deux prévenus ont été arrêtés le 08 février 2021 par les éléments de la gendarmerie de Nkolouloun à Douala, pour activité liée à l’homosexualité. Me Alice Nkom qualifie cette arrestation d’illégale. Pour elle, il s’agit d’une violation des droits de l’homme.

«L’arrestation a été illégale. Ils n’étaient pas en flagrant délit », informe celle-ci. Dans notre pays, selon l’article 347 du code pénal en son alinéa 1 informe qu’il « est puni de 6 mois à 5 ans fermes et d’une amende de 20000 à 200000 toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe ». D’un autre côté, Me Alice Nkom évoque aussi la violation du caractère sacré et inviolable de la vie privée.


La Cour suprême

« Cette arrestation est une violation les principes de la constitution, de la hiérarchie des normes, de la primauté donnée aux lois internationales. Il s’agit d’une protection internationale de l’homme. La Cour suprême est l’organe qui doit dire comment appliquer la loi dans l’ordre, comment l’interpréter, a rendu un arrêt dans ce sens », affirme l’avocat au barreau du Cameroun. Pour elle, il faut faire prévaloir l’habeas corpus.


« Il s’impose aux juges inférieurs. La loi prévoit que dans le cas où l’arrestation viole la loi de cette manière, le juge doit appliquer l’habeas corpus c’est-à-dire ordonner la libération immédiate de cette personne », le fin mot de cette affaire est pour le 10 mars 2021.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter