Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 29Article 552484

General News of Thursday, 29 October 2020

Source: www.camerounweb.com

L'alternance n'est pas une fin en soi - Wilfried Ekanga

Dans une tribune publiée sur sa page Facebook, le conseiller du président du MRC a donné son point de vue sur l'alternance au Cameroun. Pour l'analyste politique, l'alternance n'est pas forcément nécessaire. Le problème, c'est Paul Biya.

Voici en intégralité la tribune


Ici en Allemagne, il n'y a pas de limitation de mandats à la tête de l'État. Le chancelier peut être élu à vie en se représentant autant de fois qu'il le souhaite. A titre d'exemple, Angela Merkel est au pouvoir depuis 2005 et n'a jamais cessé de se représenter tous les 4 ans. En septembre 2021, elle jettera définitivement l'éponge. Mais parce qu'elle l'a décidé elle-même et non parce que la Constitution lui interdit de rempiler.

En résumé, le problème d'un pays n'a jamais été le manque d'alternance. Un dirigeant peut bien officier pendant des décennies et voir son pays figurer aux meilleurs rangs mondiaux. La Libye de Khadafi en est aussi un bel exemple, puisqu'en 2008, au plus fort de la crise économique internationale, c'était le pays africain qui s'en sortait le mieux, avec seulement 2% de dette publique en rapport à son Produit Intérieur Brut. Or des pays comme la France (où il y a pourtant alternance) voyaient leur dette grimper à 2200 milliards d'euros, soit près de 98% de leur PIB.
Mais si le pouvoir perpétuel n'est pas un frein au développement, qu'est-ce qui coince donc au pays des Crevettes ?

LE BAL DES VAMPIRES
La réponse nous est donnée par la momie fossilisée qui s'est installée à Étoudi il y a 38 ans. Prenons un exemple : depuis la fin de la campagne électorale de 2018, la seule descente de Paul Biya sur le terrain s'est effectuée à l'occasion de la finale de la Coupe du Cameroun ( qui avait d'ailleurs aussi subi un lourd glissement de date ). Et déjà lors de ladite campagne, il ne s'était présenté à " son peuple " que pendant 12 minutes lors d'une allocution éclair à Maroua. Entre-temps , malgré les inondations, les tumultes politiques, les massacres, le Coronavirus, la fin du monde etc... Il est resté aux abonnés absents.
Même la tragédie de Kumba - dont les images de corps d'enfants mutilés hanteront à jamais nos esprits - ne l'a pas ébranlé outre mesure, puisque son mystérieux compte Twitter n'a repris vie que 48 heures après les faits.
Soyons d'accord : quand un parent ne se met à pleurer que deux jours après l'annonce du décès de son enfant, c'est un vampire.
Quand un parent ne juge pas nécessaire de se montrer et de descendre lui-même au chevet de sa famille endeuillée par cette disparition, c'est un vampire.

Paul Biya est un vampire.
Ferdinand Ngoh Ngoh est un vampire.
Ce Gang de Malfrats et tous ceux qui entretiennent le flou de cette affaire au gré de leurs intérêts, sont des cannibales suceurs de sang.
Car dans un pays qui aspire à l'émergence dans seulement 15 ans, cela ne se fait tout simplement pas !

Et c'est précisément à ce niveau là que l'alternance devient une nécessité absolue. Car à partir du moment où le pouvoir éternel devient la finalité de la gouvernance, la route du Chaos est ouverte. En Libye, le Colonel n'était pas au pouvoir par simple plaisir de régner. Il avait une vision de gouvernance, une idée de développement, un plan d'infrastructure socio économique pour ses concitoyens. Ce qui faisait que la Libye présentait une couverture sanitaire et sociale meilleure que dans bien des pays occidentaux, en plus du fait que 5 millions de personnes d'Afrique subsaharienne y avaient trouvé un emploi, et ne prenaient pas la mer.

Quand à l'Allemagne, bien qu'elle ait la même personne à sa tête depuis 15 ans, c'est toujours la première puissance économique continentale.. Le siège de la Banque Centrale Européenne (BCE) se trouve à Francfort, qui est par la même occasion la dixième place boursière du globe, avec un volume d'actions traitées de 1800 milliards de dollars en 2019 selon le consortium médiatique local ''ARD''. Par ailleurs, Volkswagen, 1er constructeur mondial d'automobiles ( devant le japonais Toyota et l'américain General Motors ) a son siège à Wolfsburg près de Berlin.

La clef de tout ceci réside dans un seul principe : la PRODUCTION ! Celui qui produit et exporte se fiche de savoir s'il y a alternance ou non. La production soutenue par l'exportation entraine un fort taux d'emploi et un chômage bas.

Mais que produit donc le Cameroun si ce n'est la répression politique, les poses de première pierre , les Biyalogues avec diners de gala , les maquettes et le tribalisme d'État ? En plus de laisser gouverner un cadavre, exactement comme ils avaient rendu en 2017 le jeune Millsaints Claude Ndjomo major à l'ENAM, alors que ce dernier était décédé des semaines plus tôt, avant même l'examen oral ?

IL FAUT CHASSER LE VAMPIRE !

En 2020, le Cameroun a vu ses recettes pétrolières chuter de 28%, soit un trou de 79,4 milliards de FCFA par rapport à l'année dernière. Parce que les grandes gueules qui vous ont dit : " On se fiche du Covid ici, on est trop forts ! " ont oublié que la Crevettonie dépend énormément de l'exportation de ses matières premières (dont le pétrole) , et que toute crise économique chez l'acheteur entraîne inéluctablement la crise chez le vendeur. C'est la loi du marché : l'offre et la demande '. Et puisque la demande a chuté, le déficit public se creuse.

Alors il faut trouver un autre moyen de remplir les caisses, comme par exemple une tentative d'escroquerie douanière de 33% sur vos téléphones. Mais pendant ce temps, la chambre de Biya à Genève coûtait 750 millions de FCFA par mois. Car il ne règne pas pour l'exigence des projets, mais pour les délices du pouvoir.

Le plus amusant reste la réaction des ouailles biyayistes quand on questionne la disparition de leur demi dieu. Ils rétorquent : " Arrêtez de le chercher dis donc. Biya a toujours été silencieux. Est-ce qu'il sort souvent ?"

Alors question :
Lequel d'entre vous, s'il a un fils qui tous les trimestres ramène 3/20 de moyenne à la maison, va continuer de garder le sourire en disant : " De toute façon mon fils a toujours été médiocre. Par conséquent je ne vais pas lui demander d'avoir un 10" ? Lequel parmi vous a un géniteur violent envers votre mère et continue de dire : " Laissons mon père comme ça. Il est violent depuis sa naissance, donc ça ne sert à rien qu'on lui dise d'arrêter de battre ma mère "?
Mais comme par hasard, on doit laisser Biya le vampire faire perdurer son vampirisme.
Quand la médiocrité gère la cité, quand l'imbecilisation a atteint le point où l'on fait défiler jusqu'aux chèvres en les habillant en tenue RDPC, ça donne ce type d'hérésie.

En BREF :
Le pouvoir pour le pouvoir. Il n'y a aucun plan, aucun radar, aucun but à l'horizon, RIEN ! Et cette absence de projet de société a créé des monstres dont la conservation de leur garde-manger est la seule raison d'être ; la motivation ultime.

On peut être un Etat voyou malgré l'alternance, tout comme on peut être un modèle de prospérité sous parti unique. De même, on peut être une catastrophe politique à cause du manque d'alternance, et un exemple de succès avec l'alternance. Tout dépend de l'esprit qui habite celui qui gouverne. Au Cameroun, c'est l'esprit vampirique qui anime Biya. Et s'il est mort, c'est encore pire.

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter