Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 11Article 541081

Health News of Friday, 11 September 2020

Source: 237online.com

L’alcool, meilleur ami des jeunes Camerounais

L’oisiveté des vacances entraine les jeunes de Yaoundé, à s’abandonner à la consommation de l’alcool.

« Tu bois tu meurs, tu ne bois pas tu mourras ». Tel est la devise des jeunes pour qui, la consommation de l’alcool est devenue le passe-temps favori.

En effet, les jeunes camerounais abondent dans les débits de boisson surtout en cette période de vacances. « Pendant les vacances, je bois pour chasser l’ennui et quand on m’invite. Donc je sors juste quand je sais qu’il y’a la bière derrière. Je préfère boire au bar parce qu’à la maison je ne peux pas consommer de l’alcool », affirme manuel, jeune élève en classe de Terminale. Le matin, en journée ou la nuit, il n’y a pas d’heure indiquée pour apercevoir des tables pleines dans les débits de boisson de Yaoundé. « Moi je peux avoir soif dès le matin, ça dépend de mon humeur et même si je ne vais pas m’asseoir dans un bar je peux acheter mes bières et les boire chez moi », confie Tony, un jeune étudiant.

Ambiance

La consommation de l’alcool est devenue une preuve de grandeur, un moyen de s’affirmer qui, selon ces consommateurs, renforce les liens. « Quand je bois avec mes amis, j’ai l’impression d’oublier tous mes soucis, en fait il y’a plus d’ambiance quand on boit en groupe. C’est la raison pour laquelle je n’aime pas sortir avec les gens qui ne consomment pas d’alcool », Explique Landry, un consommateur. Pour beaucoup, la motivation provient du désir de déstresser, le plaisir de se sentir ivre qui leur donne le courage de réaliser des folies. « Etre saoul est le meilleur état dans lequel une personne peut se trouver. Même si physiquement ça n’apporte rien et que ça pousse à faire des choses qui mettent ta vie en danger c’est le seul divertissement qui en vaut la peine », Justifie Landry.

Bien que ces fidèles consommateurs soient tous sans ignorer les risques auxquels ils s’exposent en consommant l’alcool, cela n’empêche guère qu’ils s’y livrent tel des abeilles devant du miel. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la plupart des décès liés à la consommation de l’alcool, résultent des traumatismes, du cancer, des maladies cardiovasculaires et de la cirrhose de foie. La consommation de l’alcool est au premier rang des facteurs de mortalité chez les personnes de 15 à 49ans.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter