Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 18Article 574246

General News of Thursday, 18 February 2021

Source: Actu Cameroun

L’Angleterre milite pour la résolution de la crise anglophone

C’était l’objet de la rencontre organisée hier entre des journalistes et des spécialistes en droits de l’Homme.
Des journalistes et des spécialistes en droits de l’Homme et des libertés ont pris part hier 17 février, à l’université d’Oxford en Angleterre, à un débat sur la résolution de la crise anglophone. L’information est contenue dans les colonnes de La Voix du Centre N° 0189 du 18 février 2021.

Le thème était intitulé « le conflit dans le Cameroun anglophone » suivi du sous- thème « En mémoire des victimes de Ngarbuh ». La Grande Bretagne milite donc pour un retour à la paix dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest en consacrant sa manière grise à cette cause.

L’Université de Oxford dans son communiqué se réfère à la résolution 684 du sénat américain qui stipule « la fin de toute forme de violences, le respect des droits humains pour tous les camerounais et la nécessité sans condition d’un vrai dialogue national inclusif et crédible avec la participation de toutes les parties y compris les leaders sécessionnistes anglophones emprisonnés ».

À la suite de cet appel marqué par la collaboration des parties prenantes qu’exhorte le corps professoral de la prestigieuse académique britannique les initiateurs du colloque ont invité les ONG et la communauté internationale à prendre part au débat.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter