Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 10Article 526465

General News of Friday, 10 July 2020

Source: camer.be

L’ART dans les mains d’un monstre froid : il faut sauver la soldate Justine Diffo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon des sources bien infiltrées au cabinet du DG, si rien n’est fait dans l’urgence, L’Agence de régularisation des Télécommunication du Cameroun tombera à coup sûr dans la liste des entreprises d’Etat en grande faillite comme la Caimer’Co , Camrail, et bien d’ autres.

Que se passe-t- il réellement dans cette maison ?

En juin 2017, Monsieur Zoo Zame Philémon est nommé directeur général de l’ART en remplacement de Monsieur Beh Mengue jean Louis. La nomination d’un nouveau DG à L’ART est saluée et perçue par plusieurs employés de cette structure comme le début d’un nouvel air dans la maison des régulateurs des télécommunications au Cameroun. Vu que l’ancien directeur général avait passé plus de 20 ans à ce même poste.

La joie des employés et surtout de certains cadres de cette entreprise ne fut que de très courte durée. Monsieur Paul Biya venait de remplacer une petite porte de secoue par un Portail de tribalisme, de Népotisme et de Prévarication de la fortune Publique. Monsieur Zoo Zame est tout sauf un gestionnaire d’Etat. Il est avant tout le Maillon d’un cercle vicieux des destructeurs de la nation camerounaise.

Monsieur Zoo est le poulain d’un grand réseau de tribaliste tenu par le Secrétaire Général du Senat en la personne de Meva’a M’Eboutou et le très regretté Belinga Eboutou connu sous le nom de Tom Dollars. C’est d’ailleurs avec le concours de ce dernier qu’il envoya L’ancien DG Beh Mengue jean Louis à Kondengui à cout de 300 Millions de Franc Cfa Puisés malhonnêtement dans les caisses de l’ART. Son objectif Premier était de mettre hors d’état de nuire toutes les proches de l’ancien directeur de L’ART. Certains Proches de l’ancien DG verront leur carrière s’arrêter au pis d’autres seront rétrogradés au profil des nouveaux copains et copines de Monsieur Zoo nouvellement arrivés. L’ART était et encore il y a 1 mois invivable.

Dans sa course folle du Pouvoir rongée par une forte jalousie, M. Zoo ira jusqu’ à verser 300 Millions de franc CFA à M. Belinga Eboutou dans le seul but de jeter l’ancien DG Beh Mengue jean Louis en prison. Ce qui fut fait. Jusqu’à ce jour, le vieux ancien DG Beh Mengue jean Louis croupit à la prison centrale de Kondengui et le Monstre Zoo Zame règne en maitre sur l’arrondissement de Djoum en l’absence du président des élites RDPC du Sud qu’il a lui-même jeté en Prison avec l’aide de Tom Dollars.

Même avec tous ces acquis, Le monstre DG ne s’arrête pas : Aujourd’hui il faut absolument sauver La PCA Justine Diffo de sa puante gueule.

Le monstre Zoo continue à mettre à sac tous ceux qui peuvent faire ombrage à sa roublardise au sein de L’ART. il est décidé à nettoyer cette structure de tous les travailleurs d’autres ethnies du Cameroun. Faire promouvoir son Homosexualité et ses sextapes en grande Pompe. Apres avoir eu raison du PCA Hessana Mahama évincé suite à une lettre du Monstre Zoo à son Mentor Meva,a M’Eboutou Proche et ami de Paul Biya, voici venu le tour de Madame Justine Diffo Professeure agrégée de Droit et économiste chevronnée nommée Présidente du Conseil d’ Administration de ladite structure il y a seulement deux mois , cette brave dame est combattue de tout bord par le Monstre Zoo. Justine Diffo est ardemment combattue de nos jours pour avoir faussé les plans du Monstre Zoo Zame dans les dernières nominations à L’ART.

En donnant une priorité au genre féminin dans les récentes nominations à L’ART et surtout pour avoir faire prévaloir la méritocratie sur la Xénophobie de Monsieur Zoo, Madame Justine Diffo est devenue l’ennemie de la Nation. Sa tête est mise à Prix. Elle paie ainsi le prix de la ténacité et du mérite ; une denrée très rare dans le gouvernement de Monsieur Biya.

Le Directeur Général l’accuse de tripatouillage et surtout de financement occulte d’un Poste dans le prochain gouvernement.

Cherchant à couvrir ses manœuvres peu catholique, M. Zoo a financé quelques feuilles de choux de notre nation afin de polir ses relations avec la PCA. Malgré tout cela, la vérité reste inquiétante. Justine Diffo est en danger pour avoir fait son travail et rien que son Travail

Madane Justine Diffo a en deux mois fais ce que le monstre Zoo n’a pas réussi en 3 ans. Elle a réveillé les carrières dormantes, revalorisées les méritants, prévaloir l’émancipation de la femme dans une structure qui se transformait déjà en tatami pornographique et sectarisme

La PCA de l’agence de Régulation des Télécommunications au Cameroun doit être soutenue par tous les camerounais désirant voir ce pays prendre le chemin de l’émergence. Elle mérite le soutien des camerounais de tout bord.

Ne laissons plus les monstres dévorer ceux qui cultivent le bienêtre de notre Nation.

Le combat Continue. Enough is Enough

Il faut Sauver L’ART, Il faut stopper le Monstre Zoo Zame par tous les moyens.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter