Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 28Article 552436

General News of Wednesday, 28 October 2020

Source: Actu Cameroun

Kumba: l'un des auteurs du massacre de Kumba aux arrêts [GOUVERNEMENT]

Un rebelle sécessionniste ayant pris part au massacre des élèves dans une école de la ville de Kumba a été neutralisé par des éléments du 6è Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), a annoncé ce mercredi le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

Dans la nuit du 26 octobre, des éléments du BIR ont neutralisé à Kumba un rebelle terroriste connu sous le sobriquet « WONKE ». Selon le communiqué, ce dernier a été clairement identifié comme faisant partie en première ligne du commando qui a fait irruption dans l’enceinte du complexe scolaire « Mother Franscisca International BilingualAca-demy » et ouvert le feu sur les élèves faisant plusieurs morts et des blessés.

En effet, le communiqué de René Sadi indiqué également que plusieurs matériels dont des munitions, des téléphones portables, une carte d’identité et un sac contenant du chanvre indien. Après cette traque réussie, le gouvernement rassure que les opérations de neutralisations des auteurs de l’ignoble attaque contre les élèves à Kumba se poursuivent avec entrain.


« Au demeurant, le gouvernement réitère sa ferme détermination à ne ménager aucun effort pour que ces individus sans foi ni loi soient mis aux arrêts pour répondre à leurs actes devant la justice », conclu René Sadi.


Le samedi 24 octobre, un groupe de près d’une dizaine de terroristes, munis d’armes de guerre et constitués en véritable commando, a fait irruption, à bord de trois motocyclettes, dans l’enceinte du complexe scolaire privé «Mother Franscisca International BilingualAca-demy», et a froidement ouvert le feu sur des élèves se trouvant dans les salles de classe.

Au moins sept élèves avaient été tués et une dizaine de blessés. Le gouvernement avait dénoncé un acte odieux, ignoble et abominable. La classe politique avait unanimement condamné cette attaque qui a créé l’émoi et la consternation au Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter