Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 25Article 583234

xxxxxxxxxxx of Thursday, 25 March 2021

Source: mimimefoinfos.com

Kribi: comment le RDPC veut neutraliser le PCRN

Près de 2 000 militants ont adhéré au parti de Paul BIYA hier, dans le cadre de l’actualisation du sommier politique.



Comment moderniser le RDPC dans l’océan et faire face victorieusement aux combats internes et externes. C’est le grand défi du ministre Jules Doret NDONGO depuis le lancement des opérations d’actualisation du sommier politique, le 13 mars dernier à Kribi. Le parti de Paul BIYA est gravement fragilisé par des combats fratricides. Une rébellion a fait son lit à Kribi, malgré les sanctions disciplinaires de leur hiérarchie, elle multiplie des stratagèmes, pour mettre en difficulté toutes les personnalités envoyées par le Comité Central. Ainsi, ils créent des organes fictifs, usent des intimidations (surtout lorsqu’on n’est pas natif du département de l’Océan Ndlr) et des menaces de tous ordres. C’est dans cet environnement que le troisième larron – le PCRN – trouve son épingle du jeu, en puisant à la pelle les militants frustrés du RDPC.

Jules Doret NDONGO, cible prioritaire de cette rébellion, a plutôt adopté la stratégie de “ratisser large”, en demandant aux responsables des commissions de validation des différentes structures d’inscrire massivement de nouveaux militants et de créer de nouveaux organes en tenant compte “des spécificités socioculturelles”. C’est sur ce point que la grande trouvaille a été faite. Toute une communauté du grand Nord avec plus de 2 000 âmes frustrées. “Nous avons présenté trois candidats pour les conseillers municipaux, on nous a chassé, disant que nous sommes des allogènes”. A déclaré sa majesté Marcel MBARYANG, Chef de la communauté du Grand Nord. Près de 2000 militants ont adhéré au parti de Paul BIYA à Kribi

Sous l’impulsion des élites, des cartes d’adhésion ont été distribués à près de 2 000 militants hier. “Nous ne pouvons pas laisser perdurer un tel mépris des idéaux de notre président national, qui veut rassembler tous les camerounais pour le plaisir de quelques militants indisciplinés, qui veulent imposer le désordre à Kribi”. A déclaré Lucien Piado, un conseiller municipal de Kribi 2e ayant financé l’acquisition des cartes.

Pour le moment, la communauté du grand Nord a un objectif, se constituer en sous section, pour être une force de proposition au sein du parti de la flamme. Avec cette moisson, le RDPC se trouve du coup au large à Kribi 2è, circonscription où le PCRN inquiétait déjà les responsables politiques du RDPC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter