Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 24Article 615373

Actualités of Tuesday, 24 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Kousseri : 10 000 couteaux saisis font l’objet d’une enquête

L’enquête ouverte à la gendarmerie. L’enquête ouverte à la gendarmerie.

Le Camion a été saisi par la douane

Il s’agit de 10.000 coteaux de petit calibre et grand

Les enquêtes continuent avec la supervision du procureur de la république


Une nouvelle saisie vient d’être effectuer par la douane camerounaise à Kousseri. En effet un camion immatriculé ENTR 386 AA en provenance de Maroua a été intercepté par la douane de kousseri. « Le camion roulait à vive allure, et malgré la barrière douanière, il ne donnait pas l’impression de vouloir s’arrêter. La douane a jugé opportun de le stopper », raconte un témoin. Après la visite sommaire du camion, des paquets d'armes blanches ont retrouvées. Il s'agit de 10.000 coteaux de petit calibre et grand. Le colis a été saisi par les éléments de la douane, sous la supervision du commandant de la douane mobile de Kousseri, Amadou Aminou Sankara. Pour ouvrir le paquet, il a fallu l'intervention du procureur de la République avec l'appui de la brigade de gendarmerie.

L’enquête ouverte à la gendarmerie

Le chauffeur a été mobilisé et ramené au parc de douane afin de déterminer la provenance de ses armes blanches et de leurs destinations. Il a fait savoir que qu'il exerce dans ce commerce depuis une trentaine d’années. « Je livre des couteaux dans les marchés et je ne peux pas vous dire quelle est la destination de ces couteux », at-il expliqué aux enquêteurs. La gendarmerie a été chargée de mener l’enquête en profondeur pour déterminer l'usage de ces armes blanches. L’enquête continue bien évidemment sur la supervision du procureur de la république. Si cette enquête relève des éléments à charge contre le conducteur de l’engin, il sera déféré auprès du procureur de la République. Cette enquête s’avère tellement importante, ce d’autant plus que la région de l’Extrême-Nord est en proie à une insécurité grandissante. Ces derniers jours, l'on a enregistré un affrontement entre pêcheurs arabes SHOA et MOUSGOUM dans le Logone et Chari.

Rejoignez notre newsletter!