Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 03Article 599935

xxxxxxxxxxx of Thursday, 3 June 2021

Source: camerounweb.com

Kand Owalski humilie encore Cabral Libii

Cabral Libii a demandé la libération d’Alain Fogue et les prisonniers du MRC

Cette libération selon lui vise à tourner les remous post-électoraux

Kand Owalski pose deux conditions pour tourner définitivement la page des remous post-électoraux

Comme à l’accoutumée, Kand Owalski n’a pas loupé Cabral Libii. S’exprimant sur sa page Facebook au sujet des prisonniers du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale a demandé la libération des prisonniers du MRC incarcérés depuis plusieurs mois. Question selon lui de tourner la page aux conflits post-électoraux. Dans la verve qu’on lui connait, le militant du MRC Kand Owalski a tout de suite réagi, battant en brèche l’argumentaire du député du Pcrn. « Pour tourner définitivement la page des remous post-électoraux il faut satisfaire deux conditions préalables : résoudre la crise anglophone par un dialogue franc et sincère pour donner la possibilité à nos frères anglophones de participer au jeu électoral. Autant rappeler que les populations anglophones n’ont été parties prenantes à aucune des 05 élections truquées organisées entre 2017 et 2020 », a-t-il écrit.

Révision du système électoral

En plus de résoudre la crise anglophone, Kand Owalski pense aussi que pour tourner définitivement la page aux conflits post-électoraux, il faut réviser consensuellement le système électoral seul gage des élections libres et transparentes. « Si au lieu de demander 08 mois plus tard la libération de ceux qui ont été arrêtés chez eux et qui sont aujourd’hui inculpés pour terrorisme vous vous atteliez à lutter pour la satisfaction de ces deux conditions ce serait un bon départ pour lutter contre les remous post-électoraux », pense-t-il. Selon l’activiste du MRC, « l’avenir vers lequel vous (Cabral Libii) nous invitez à nous tourner est/sera un gouffre permanent et sans issues tant que les conditions ci-haut ne seront pas satisfaites. Notre pays a sombré parce que des gens comme vous ont au file de l’histoire appelé à se tourner vers l’avenir sans le préparer au présent ».

Kand Owalski pense que « les Camerounais sont fatigués des élections truquées, ils ont grandement manifesté cette fatigue au cours du simulacre électoral de février 2020 à l’issu duquel, grâce à votre détermination à incendier le Pays si votre victoire était volée, vous êtes devenu député. En outre, la flegmatique adhésion de ce peuple à votre lointain projet d’inscrire 11 millions de Camerounais sur les listes électorales est un autre témoignage de ce que ceux-ci n’ont pas foi au processus électoral dans notre pays ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter