Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 03Article 585859

General News of Saturday, 3 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Kand Owalski donne une leçon démocratie à Jacques Fame Ndongo

contre la democratie contre la democratie

Le militant du MRC, répondant à la sortie du communicant du Rdpc au sujet de la réforme du Code electoral, explique que « la fameuse majorité obèse du RDPC au parlement lui est/sera totalement inutile dans le cadre d’une révision consensuelle du système électoral »

Le consensus n’est pas un vote de la majorité. Le consensus est une décision collective qui doit sa légitimité à la prise en compte de l’apport de chacun des participants à une discussion. C’est ce que nous appelons la palabre dans nos sociétés traditionnelles; c’est un débat public ouvert à tous le monde et au cours duquel toutes les opinions sont satisfaites.

Ainsi, la règle de la majorité est une notion totalement étrangère à ce type de débat qui ne peut se solder que par une unanimité des parties prenantes. Cette manière de prendre les décisions est plus vieille que vous et votre créateur.

Cela dit, la fameuse majorité obèse du RDPC au parlement lui est/sera totalement inutile dans le cadre d’une révision consensuelle du système électoral. Elle l’est d’autant plus qu’elle ne représente pas l’opinion et la volonté du peuple Camerounais dont moins de deux millions auront été aux urnes en février de l’année dernière à cause d’un code électoral taillé à la mesure de votre « obésité »: celle du RDPC. Le consensus ne suppose pas le vote d’un nouveau système électoral mais un accord pris collectivement par tous les acteurs de la vie politique de notre pays et qui, en légitimant les prochains élus, délégitimera toute contestation post électorale au regard de ce que justement les règles ayant permis d’aboutir à la victoire d’untel par rapport à un autre auront été consensuelles.

Au demeurant, Monsieur le Ministre, les Camerounais n’accepteront pas que leur soit opposé un « nouveau » code électoral à la convenance exclusive du RDPC et alliés. Le parlement ne votera donc pas ce que vous aurez décidé unilatéralement; il adoptera les décisions du consensus pour la paix et l’unité du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter