Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 30Article 616216

Actualités of Monday, 30 August 2021

Source: www.camerounweb.com

‘Kamto ne sait pas encore le crime qu’il a commis’

Pour Patrice Nganang, ceci est un crime Pour Patrice Nganang, ceci est un crime

• Maurice Kamto n’était pas au obsèques de Christian Penda Ekoka

• Pour Patrice Nganang, ceci est un crime

• L’universitaire se moque des autres militants du MRC



Ce week-end, Christian Penda Ekoka a été conduit à sa dernière demeure. Comme cela était prévisible, son allié Maurice Kamto n’avait pas participé aux obsèques. Pour l’universitaire Patrice Nganang, l’absence du président du MRC était un crime.

« Je crois que comme un bébé, Kamto ne sait pas encore le crime qu’il a commis avec Penda Ekoka, car au deuil là, Maitre Simh, le VP du MRC était là et le communiqué querellé ne mentionnait pas du tout le nom de Kamto », a-t-il déclaré.

L’écrivain qui se fait appeler le concierge de la République , se moque des militants du MRC en détention qui risquent de subir le même traitement de la part de leur leader.

« C’est pire que la bêtise, quoi. C’est en fait d’un émerveillement tellement monstrueux que ça devient criminel, car au même moment, son porte-parole Bibou Nissack est en prison, et celui qui était le ‘grand stratège’ de son parti, Alain Fogue, est aussi en prison. Façon Kamto abandonne les cadavres de ses alliés-là les prisonniers alors ça doit craindre ! C’est le genre de fautes où quand c’est un enfant qui fait, on le chicote. Mais Kamto est un reppe. Waaaaaah », écrit-il


Le communiqué et le poème


L’absence de Maurice Kamto aux obsèques de Christian Penda Ekoka peut s’expliquer par le communiqué d’ACT-AGIR qui demandait (sans le nommer) à Maurice Kamto et aux militants du MRC de ne pas s’y rendre. En effet Christian Penda Ekoka et Maurice Kamto étaient en froid. Les deux amis d’hier ne se parlaient plus. Cette situation aurait affecté la santé de Penda Ekoka qui aurait reproché à Kamto d’avoir laissé ses militants le lyncher publiquement.
Si Maurice Kamto n’a pas participé aux obsèques, il a néanmoins rendu hommage à son ancien allié à travers un poème publié dans le quotidien le Jour.

Rejoignez notre newsletter!