Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 06Article 560531

General News of Sunday, 6 December 2020

Source: lebledparle.com

Justice : le torchon brûle entre le préfet du Diamaré et un conseiller municipal

Le fait est inédit au Cameroun se passe dans la ville de Maroua. Jean Marc Ekoa Mbarga le préfet du département du Diamaré dans la région a adressé une citation directe à Issa Youssouf Balarabe, conseiller municipal à la commune de Maroua 1er a appris Lebledparle.com.

es faits remontent à octobre 2020. Battu par l'actuel maire de Maroua 1er Hamadou Hamidou lors de la reprise des élections dans cette municipalité, Issa Balarabe avait proféré devant des témoins, des menaces de mort à l’endroit du Préfet du Diamaré. Le chef de terre qui coordonnait ladite élection a choisi la justice pour faire valoir ses Droits. D'après le procès-verbal d'audition des témoins tel que l’indique une source proche du dossier, fait état de ce que le jeune conseiller municipal avait lancé devant le Commissaire central de Maroua et l'adjoint au préfet : « je vais tuer le préfet, je vais le tuer ». La première audience de cette procédure judiciaire devait avoir lieu le jeudi 4 décembre 2020 mais, a été renvoyée en raison de la grève des avocats.

Dans un Cameroun où certaines autorités administratives peuvent user de divers moyens pour régler leurs contentieux, le recours à la justice du préfet du Diamaré est vu par plus d'un observateur, comme un acte d'une rare humilité et une confiance envers le système judiciaire camerounais.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter