Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 23Article 582454

General News of Tuesday, 23 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Justice : en prison pour avoir consacré un livre d’or à Paul Biya

Marguerite Rose Mbia est loin d’oublier l’expérience qu’elle vit actuellement. La jeune dame qui a eu l’idée de faire signer un livre d’or pour rendre hommage à Paul Biya en marge du CHAN 2020, va finalement se retrouver derrière les barreaux. La police sentant une odeur d’escroquerie s’est renseignée du côté du cabinet civil de la présidence. La réponse négative du cabinet civile de la présidence a suffit aux hommes en tenue pour mettre en détention la jeune dame. Devant les juge elle donne les détails de l’affaire. CamerounWeb vous propose le récit relaté par Kalara.


Incarcérée à la prison centrale de Yaoundé depuis quelques mois, Marguerite Rose Mbia, qui est coupée de tout contact semble avoir été lâchée par ses mentors du parti au pouvoir dans la procédure judiciaire engagée contre sa personne devant le tribunal de première instance de Yaoundé Centre Administratif.


Elle répond toute seule des fait d'escroquerie de la somme de 200 000 francs et de tentative d'escroquerie de nombreuses personnalités de la République dont entre autres le ministre de l'administration nationale et le Délégué général à la sureté nationale (Dgsn) pour un projet supposé avoir été parrainé par certains responsables du RDPC.


La curiosité dans cette affaire, c'est qu'aucune de ces personnalités ne s'est plaint contre Mme Bia et aucun document n'établit clairement les infractions retenues contre la mise en cause. En janvier 2021, le représentant du parquet a rapporté que Marguerite Rose Mbia s'est présentée comme étant chargée de recueillir les signatures dans un livre d'or ouvert à l'honneur du président Paul Biya. Elle avait donc dans cette perspective adressée des correspondances à des autorités dont on ne cite pas les noms, pour prendre part à la cérémonie qu'elle entendait organiser. Elle demandait par la même occasion auxdites personnalités des contributions financières pour la réussite de l'évènement. Informée de la situation, la police s'est rapprochée du cabinet civil de la présidence pour s’assurer s'il était au courant de l'évènement en gestation. La réponse du cabinet civil étant négative Mme Mbia a été interpellée par les éléments du commissariat central N 1 de la ville qui ont confisqué son téléphone. Elle a ensuite été renvoyée en jugement pour répondre des infractions d'escroquerie et tentative d'escroquerie devant le TPI.

Le 17 mars 2021, Marguerite Rose Mbia a présenté dans un récit pathétique entrecoupé de plus et de coups de gueule, ses ennuis judiciaires. Avant de dérouler son argumentaire de défense, la mise en cause a présenté ses différentes casquettes et les raisons qui l'ont poussé à prendre l'initiative qui l'a malheureusement conduite en prison.

Elle explique etre la promotrice d'un championnat de vacances "Fair play Eto'o Fils", d'un championnat jeune "Chantal Biya" qu'elle a préfinancé sans être remboursé par ceux qui l'avaient encouragée à l'organiser. Elle estime que le championnat organisé en l'honneur de la première dame serait à l'origine de ses déboires judiciaires. Elle ajoute qu'en plus de ces activités sportives, elle a bénéficié d'une formation de "réarmement moral au CNPJ de Nkolbissong. Au terme de la formation organisée par le ministère de la jeunesse lle dit avoir été sélectionnée comme la présidente du comité des bénéficiaires du financement du plant triennal jeune dans l'arrondissement de Yaoundé 7. Il leur avait été demandé de monter chacun un projet d'une petite entreprise d'une valeur de 500 000 francs/

C'est dans ce cadre qu'elle a proposé avec l'accord de certains responsables du parti au pouvoir dans l'arrondissement de Meymessala, de mettre sur pieds un livre d'or pour récolter les signatures et les vœux de hautes personnalités de la République et remercier le chef de l'Etat pour ce choix. Il s'agissait d'organiser à la veille de la finale de football du dernier championnat africain des Nations organisé au Cameroun, une cérémonie pour célébrer les bienfaits du président Biya et le prestigieux maillot 09 qui lui a remis le président de la Fifa. C'est au cours de ladite célébration que les autorités présentes allaient apposer leurs signatures dans le livre d'or ouvert pour la circonstance. Parmi les personnes contactées pour soutenir le projet, seul le pasteur de son église et le Pr Lazare Kaptue ont apprécié l'initiative et lui ont remis chacun la somme de 100 000.
"Au cabinet civil de la présidence de la République, on m'a conseillé d'écrire une lettre de demande de soutien au chef de l'Etat. Entre temps j'ai été conduite à l'Et par un tiers qui y organisait une rencontre avec 32 maires. Ces derniers ont accepté d'apposer leurs signatures dans le livre d’or sans une quelconque contre-partie", a-t-elle déclaré.

Dans la suite de son récit, Marguérite Rose Mbia explique avoir adressé des lettres à certains membres du comité contral du Rdpc et d'autres personnalités sous l'instigation de ses parrains. Elle soutient n'avoir pas perçu de l'argent des personnes contactées en dehors de 200 000 francs déjà signalés. "La police a gardé mon téléphone et ne m'a pas permis de signaler mon arrestation aux personnes qui m'ont soutenue dans cette affaire", a-t-elle conclu.

Pour la représentante du parquet, les déclarations de Me Bia sont sincères. Elle a démontré que la somme de 200 000 frans lui a été remise volontairement par son pasteur le Pr Lazare Kaptue quu ne se plaignent pas. Elle ajoute que l'exploitation des procès-verbaux d'enquête policière ne met en exergue aucune manœuvre d'escroquerie, ou les noms des autorités escroquées. Le magistrat du parquet a demandé au tribunal de déclarer Marguérite Rose Mbia non coupable des faits qui lui sont reprochés. Elle attend impatiemment la décision du juge le 21 avril 2021, date de la prochaine audience.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter