Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 12Article 613249

Actualités of Thursday, 12 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Justice : Rebecca Enonchong sous la menace de 3 ans de prison

Rebecca Enonchong,  CEO de AppsTech Rebecca Enonchong, CEO de AppsTech

• Rebecca Enonchong sera face au juge ce jour

• Elle risque 3 ans de prison

• Kah Walla a lancé un appel à rassemblement



Placée en garde à vue depuis le 11 août, Rebecca Enonchong sera présentée au juge ce jeudi. L’entrepreneure spécialisée dans la technologie est accusée «d’outrage à magistrat ». Elle risque une peine de 3 ans et 2 millions d 'amende.

Appel à rasseblement

Un large mouvement de soutien à Rebecca Enonchong a été lancé sur la toile depuis de 12 août. Avec le hastag ‘FreeRebecca’, il vise à réclamer la libération de l’entrepreneure, détenue depuis le 11 août.

Alors qu’elle doit passer devant le tribunal 13 août, la leader du mouvement CPP lance à son tour ce soir un appel à rassemblement en vue de mettre fin à ce qu’elle considère comme une détention arbitraire. « Nous devons maintenir la pression jusqu'à ce que Rebecca soit libre. Elle sera devant le Magistrat du Tribunal de 1ère Instance demain à 8h00.S'il vous plaît : Présentez-vous au tribunal à Bonanjo si vous êtes à Douala, Tweetez, postez, relayez sur les médias, Appelez les autorités et exigez sa libération » écrit Kah Walla.

«Il n’y a aucune plainte écrite, aucune convocation, aucun mandat. Les gendarmes ont mentionné dans leur Pv avoir reçu instruction du procureur Général pour retenir la charge d’outrage à magistrat », déclare Kah Walla pour qui, cette détention ne se justifie pas.

Dans la soirée de ce 12 août, la justice a décidé de la prolongation de la détention de l’entrepreneure, souvent classée parmi les personnes les plus influentes du contient. « Rebecca Enonchong passera sa 2è nuit à la légion de gendarmerie du littoral. Le procureur vient de signer sa garde à vue ce soir après celle d'hier », révèle Mimi mefo info.

Rejoignez notre newsletter!