Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 28Article 544909

Diasporian News of Monday, 28 September 2020

Source: Cameroon Info

Justice: Junior Zogo appelle à cotiser pour sauver Billy Akélé

Recherché depuis un moment à la suite d’une plainte déposée contre lui à Lyon, le «commandant de la Brigade des patriotes» a été cueilli mardi (22 septembre 2020) après-midi devant l’ambassade du Cameroun en France par la police française.

Billy «le gifleur» Akélé arrêté. L’activiste pro-Biya installé en France a été interpellé le 22 Septembre 2020 en début d’après-midi devant les locaux de l’Ambassade du Cameroun à Paris. Le "commandant de la Brigade des Patriotes", réputé proche du pouvoir de Yaoundé, était recherché depuis qu’une plainte avait été déposée contre lui à Lyon, plainte déposée à la suite de menaces de mort proférées contre les activistes de la Brigade Anti Sardinards (BAS) dans une vidéo devenue virale.

L’ambassadeur du Cameroun en France, André Magnus Ekoumou, rapporte dans un communiqué publié le 23 Septembre 2020 qu’après l’avoir interpellé, la police française a découvert dans son sac un pistolet automatique et des armes blanches. Alors que Billy Akélé avait affirmé vouloir assurer la sécurité de la mission diplomatique contre d’éventuelles attaques de la Brigade Anti Sardinards, l’ambassadeur Ekoumou précise qu’il n’a pas fait appel aux individus pour ce faire. Il rappelle en outre que ces locaux sont déjà protégés par une société de gardiennage.

Billy Akélé a été placé en garde à vue au commissariat du 16ème arrondissement à Paris. Il sera entendu par le procureur du Tribunal de Grande Instance de Paris. Junior Zogo, un autre membre de la Brigade des Patriotes, appelle à cotiser pour lui afin qu’il s’offre notamment les services d’un avocat. Pour sa part l’Ambassade du Cameroun en France promet de garantir au suspect «le rapprochement consulaire dont pourrait bénéficier tout ressortissant camerounais se retrouvant dans de telles situations». Magnus Ekoumou indique que la mission diplomatique va suivre l’affaire et informer l’opinion des suites que la justice française compte lui donner.

Billy Akélé est devenu célèbre pour avoir asséné une gifle retentissante à un militant anti-Biya en pleine manifestation contre le président camerounais en voyage à Lyon (France) en octobre 2019. Il a depuis lors été surnommé "Billy le gifleur". Il avait dénoncé l’ancien ambassadeur du Cameroun en France, coupable à ses yeux d’avoir détourné les fonds mis à la disposition des partisans du président camerounais lors de son voyage à Paris en novembre 2019.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter