Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 29Article 523654

General News of Monday, 29 June 2020

Source: actucameroun.com

Justice: Cavaye Yéguié Djibril engagé à couper la tête de son neveu

Cavaye Yeguié, le président réelu de l'Assemblée nationale Cavaye Yeguié, le président réelu de l'Assemblée nationale


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

En dehors de Dieu, c’est le capitaine Bouba qui connait la vie du président de l’Assemblée nationale sur Terre. Et c’est cette simple raison que le président de l’Assemblée nationale (Pan), veut la tête du colonel Bouba Simala dans la peur que ce dernier est à même de le livrer.

Cet officier supérieur de l’armée camerounaise et ancien responsable de la sécurité de Cavaye Yéguié Djibril est en disgrâce avec son oncle sur la simple raison qu’il connait tous ses secrets. Ses ennuis judiciaires démarrent en juin 2015, lorsque son patron porte plainte pour «actes de terrorisme, incitation au braquage et enlèvement». En réalité, il s’agit d’une manipulation de la justice afin de couvrir ses micmacs.

« C’est pourquoi le Pan voudrait à tous les prix s’en débarrasser. Il se présente également comme une personne encombrante pour certaines personnes dans l’entourage du Pan», dévoile une source bien introduite dans ce dossier. À en croire cette même source, la troisième personnalité du Cameroun est non seulement induite en erreur par ses proches collaborateurs qui souhaite que le Capitaine Bouba soit condamné à mort.


De l’argent pour broyer le capitaine Bouba Simala
L’on apprend alors que depuis le début de l’affaire, l’homme fort de Tokombéré a déjà dépensé pas moins de 355 millions de FCFA pour mettre en mal son neveu. «Affecté aujourd’hui à Manfé et à l’attente des enquêtes ouvertes au tribunal militaire, il suffit de dire qu’on détient des informations complémentaires de ce dossier, ou qu’on est capable de monter les séparatistes pour le tuer par quelques moyens que se soient, on est nommé et on a droit à beaucoup d’argent», renseigne une autre source.



Après 20 ans de bons et loyaux services comme garde du corps de son oncle, le capitaine Bouba est aujourd’hui, l’homme à abattre. Après avoir été débouté par le cour d’appel du centre dans ce conflit contre le capitaine Bouba Simala, Cavaye Yéguié Djibril et ses acolytes ont saisi la cour suprême pour une requête de sursis à exécution en même temps qu’était initiée une autre procédure pour menaces simples et outrages à corps constitué.


En rappel, c’est le 21 juillet prochain que le colonel Bouba Simala en service actuellement à Manfé comparaîtra pour le énième fois au tribunal militaire de Yaoundé dans le cadre de l’affaire qui m’oppose à son oncle et actuel président de l’Assemblée nationale depuis 2015. Des proches de Cavaye Yéguié Djibril s’activent à corrompre la justice afin de l’amener à prononcer une forte sentence contre l’ancien garde du corps du Pan.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter