Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 11Article 519604

General News of Thursday, 11 June 2020

Source: 237actu.com

Justice: 20 nouvelles accusations attendent le fils de Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Georges Gilbert Baongla pourrait davantage s’enfoncer.

Le Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif a rendu son verdict hier, Georges Gilbert Baongla, le « fils » de Paul Biya, a été condamné à deux ans de prison ferme, et sommé de payer une lourde amende de 25 millions de FCFA.

Le prétendu fils du Président de la République avait été interpellé en mai 2019 au carrefour Etoa-Meki à Yaoundé par les éléments de la police judiciaire, suite à une plainte pour « escroquerie » et « diffamation » deposée par Jean Pierre Amougou Belinga, le président directeur général de la télévision privée Vision 4.

Si le Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif a finalement tranché sur ce premier dossier, Georges Gilbert Baongla devrait encore attendre pour faire face à la vingtaine d'autres plaintes déposées toujours contre lui, notamment celle relative à sa filiation, lui qui s’est toujours déclaré être fils « le naturel aîné » du président Paul Biya.

«?Elisabeth Baongla c’est le nom de sa défunte mère. Sage-femme très proche de feue Madame Jeanne Irène Biya épouse de M. Paul Biya, alors Premier ministre?», confiait en 2019 l’hebdomadaire Investigations de Soleil Nyassa.

« Baongla avait été donné comme filleul à son baptême à Monsieur Paul Biya, à l’époque Premier ministre et ce, dû à l’étroitesse des rapports entre dame Élise Baongla, génitrice de Georges Gilbert Baongla, et Madame Jeanne Irène Biya. Par conséquent, Baongla n’a jamais été le fils de Paul Biya. Mais plutôt, Filleul?», avait-on lu dans les colonnes du journal

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter