Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 03Article 595216

General News of Monday, 3 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Journée mondiale de la liberté de la presse : que veut l’Unesco ?

En cette commémoration du 30 e anniversaire de la liberté de la presse, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture veut rappeler aux gouvernements leur engagement en faveur de la promotion d’une presse libre.

'' Construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes. UNESCO

Journée mondiale de la liberté de la presse.

Le 3 mai sert à rappeler aux gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse et constitue également une journée de réflexion pour les professionnels des médias sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle.

Tout aussi importante, la Journée mondiale de la liberté de la presse est une journée de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l'abolition de la liberté de la presse.

C'est aussi une journée de commémoration pour les journalistes qui ont perdu la vie dans la poursuite d'une histoire.

JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE 2021

Cette année, le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse est:

"L'information comme bien public" .

En défendant cette notion, la Journée mondiale affirme l’importance de défendre l’information comme un bien public, souhaite explorer ce qui peut être fait dans la production, la distribution et la réception de contenu pour renforcer le journalisme et faire progresser la transparence et l’autonomisation tout en ne laissant personne de côté.

Le thème de la Journée mondiale est d’une pertinence particulière pour tous les pays du monde car il prend en compte l’évolution d’un système de communications qui a un impact sur notre santé, les droits de l’homme, les démocraties et le développement durable.

La Journée mondiale de la liberté de la presse 2021 mettra notamment en évidence trois impératifs pour cet écosystème :

1. Des mesures pour assurer la viabilité économique des médias d’information ;

2. Des mécanismes pour assurer la transparence des sociétés Internet ;

3. Le renforcement de l’éducation aux médias et à l’information qui permet au public de reconnaître et de valoriser (ainsi que de le défendre et de l’exiger) le journalisme en tant qu’élément essentiel de l’information, elle-même considérée comme un bien public.

30ème anniversaire de la Déclaration de Windhoek.

Origines:
La Journée mondiale de la liberté de la presse trouve son origine dans la conférence de l'UNESCO à Windhoek en 1991.

L'événement s'est terminé, le 3 mai 1991, par l'adoption de la Déclaration de Windhoek pour le développement d'une presse libre, indépendante et pluraliste.

Trente ans plus tard, le lien historique établi entre la liberté de rechercher, de communiquer et de recevoir des informations et la notion de bien public reste aussi pertinent qu'il l'était au moment de sa signature''.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter