Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 22Article 591991

xxxxxxxxxxx of Thursday, 22 April 2021

Source: 237actu.com

Jouer au héros mort n’apporte rien au peuple - Célestin Djamen

Le démissionnaire du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) n’est pas allé du dos de la cuiller pour matérialiser la rupture prononcée en décembre 2020 avec Maurice Kamto.

Dans le cadre du lancement de son Alliance Patriotique et Républicaine (APAR) hier, mercredi 21 avril 2021 à Douala, Célestin Njamen a fait savoir que son parti est un parti qui respecte les institutions de la République.


Et pour autant, a-t-il fait savoir, l’APAR n’est pas dans la lignée des hommes et femme politiques qui boycottent les élections.

«Jouer au héros mort n’apporte rien au peuple. Si vous voulez aider vos frères Camerounais, il faut passer par la sensibilisation et s’imposer dans le jeu politique. APAR se voit comme un parti qui respecte la stabilité et la Constitution du Cameroun. Nous nous engageons fermement à respecter nos institutions…APAR n’est pas dans la lignée de ceux et celles qui boycottent les élections. Dans un pays, que vous soyez de l’opposition ou non les institutions sont pérennes. Les hommes disparaissent, les dirigeants décèdent, mais le Cameroun demeure. Le Cameroun c’est un don de Dieu, il est au-dessus de nous, des partis politiques. On ne rejette pas son pays, le Cameroun est consubstantiel pour l’homme Camerounais», a-t-il déclaré.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter