Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 03Article 553759

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 3 November 2020

Source: camerounweb.com

Joshua Osih et des proches de Biya au domicile de John Fru Ndi

Le service œcuménique à la mémoire de l'hon. Joseph Mbah Ndam, le bâtonnier Francis Sama, le maire Balick Awah et l'avocat Manga Moussole s’est tenu à la résidence de Nkolfoulou du président national du SDF, Ni John Fru Ndi.

Bien que l’évènement ait été programmé à la dernière minute, elle a cependant connu la présence impressionnante de certains membres du gouvernement et de membres de première ligne du Mouvement démocratique populaire camerounais au pouvoir, le RDPC.

Parmi ces personnalités, on peut citer Grégoire Owona, Ibrahim Talba Malla, Balungeli Confiance Ebune, Hon. Jean-Bernard Ndongo Essomba, Hon. Muyali Boya Mary épse Meboka et Ngally Ngoua Pierre Henri.

Étaient également présents Issa Tchiroma Bakary et Jean de Dieu Momo, Ministre Délégué auprès du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux et Président du parti politique PADDEC (Les Patriotes Démocrates pour le Développement du Cameroun).

Selon les informations, les membres de première ligne du SDF comme l'hon. Jean Michel Nintcheu, l'hon. Awudu Mbaya Cyprian et l'hon. Emmanuel Yoyo, entre autres, étaient absents.

Hon. Joshua Osih, premier vice-président national du SDF a déclaré à la presse que le service œcuménique était aussi un moyen d'accueillir le président Fru Ndi de son séjour de dix mois à l'étranger et de relancer les activités du parti après une période très mouvementée.
«Nous sommes reconnaissants d'accueillir le président national Fru Ndi parmi nous. Cela a été une période difficile tant pour le président que pour le parti. Comme vous le savez, la constitution du parti est telle que les vice-présidents du parti exécutent les tâches qui leur sont assignées par le président national. En tant que tel, le parti fonctionnait bien. Peut-être que cela ne fonctionnait pas comme certaines personnes l'auraient souhaité. Je pense qu'il n'y a rien que vous puissiez dire que le parti était censé faire ce qu'il n'a pas fait », a déclaré Osih.

Avec le retour de Fru Ndi, Osih espère que le parti commencera à planifier ses activités de 2021.
«Le président national est de retour en ville. Cela signifie qu'au cours des prochaines semaines, nous serons assis ensemble pour essayer d'élaborer nos activités pour 2021. Vous devez savoir que 2020 a été une année compliquée pour tout le monde. Cela a été encore plus compliqué pour nous au sein du SDF. Comme vous le voyez, nous avons perdu tant de cadres de haut niveau du parti. C'est pourquoi nous avons pensé ne pas pouvoir relancer nos activités sans d'abord commémorer leur décès. Nous espérons que très bientôt, toute cette affaire de COVID-19 sera derrière nous et nous allons nous concentrer sur le travail à temps plein en 2021 », a-t-il mentionné.

Le président national de SDF, Ni John Fru Ndi, a remercié Dieu pour la vie des membres décédés du parti. «Puisque Dieu sait le mieux, nous ne pouvons que lui rendre ce qui lui appartient. Il n’y a aucun moyen de garder ce qui appartient à Dieu », a-t-il déclaré.

Alors qu'ils ont offert des prières pour le repos de l’âme des victimes de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, Fru Ndi déclaré que le pays doit s'unir dans l'amour pour faire face à ses défis.
«Maintenant que toutes les personnes à travers le conseil sont venues pour que nous pleurions et pleurions, laissez cet amour transcender toutes les facettes des choses que nous faisons au Cameroun. Parce que tant que nous ne nous aimons pas tant que nous ne sommes pas honnêtes les uns envers les autres pour dire la vérité, nous ne pouvons pas changer ce pays », a déclaré Fru Ndi.

L'hon. Joseph Njang Mbah Ndam, conseiller juridique national des SDF est décédé lundi 13 avril 2020 à Yaoundé où il recevait des soins médicaux. Il a été député de la circonscription de Momo West (Batibo) de mai 1997 à mars 2020.

L'avocat Dabryn Manga Moussole, vice-président du Bureau régional du Littoral du SDF est décédé à Douala le 23 avril 2020.

L'avocat Sama Francis Asanga, conseiller juridique des SDF, est décédé le 6 juin 2020 et a été inhumé le 8 juin 2020 à la résidence Nkolfoulou de Ni John Fru Ndi. L'ancien président de l'Association du Barreau du Cameroun a été enterré d'une manière semblable aux décès dus au COVID-19.

L'ancien maire du conseil de sous-division de Bamenda II, Balick Awah Fidelis, 70 ans, est décédé le 19 juillet 2020 à Bamenda. Il a dirigé le conseil de 2007 à février 2020.

Les membres de première ligne des SDF mentionnés ci-dessus sont morts pendant que le président Fru Ndi était absent. Il s'était rendu aux États-Unis pour consulter un médecin à la suite de ses doubles enlèvements par des séparatistes l'année dernière.

John_Fru_Ndi

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter