Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 22Article 563885

General News of Tuesday, 22 December 2020

Source: Actu Cameroun

Joseph Mboutou Zé traduit au conseil de discipline de la CNPS

Les faits qui lui sont reprochés sont notamment : prise de parole dans les médias sans autorisation préalable de sa hiérarchie durant des heures de travail…
Les mauvaises nouvelles se succèdent pour Joseph René Mboutou Ze, le militant du RDPC, et employé de la Caisse nationale de prévoyance (CNPS). Après avoir été affecté à Bamenda dans une zone hostile au parti au pouvoir, il est traduit au conseil de discipline de la CNPS.

Le Conseil de discipline doit se tenir dans un délai d’un mois. C’est la décision prise le 21 décembre 2020 par le directeur général de la CNPS, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame.

Les faits qui lui sont reprochés sont notamment : prise de parole dans les médias sans autorisation préalable de sa hiérarchie durant des heures de travail. Un temps qu’il « sacrifie pour opiner sur des questions politiques ayant aucun lien avec la CNPS ». Peut-on lire dans la correspondance du DG de la CNPS.



La direction de la structure reproche également à Joseph René Mboutou Ze : Manquement au droit de réserve lui faisant obligation de consacrer le meilleur de lui-même à l’organisme. Mais aussi, des actes de déloyauté et de manifestées par des propos malveillants et des menaces par voie de téléphone en vers la hiérarchie.
Son passage sur Equinoxe Tv.

Rappelons que Joseph René Mboutou Ze est réputé être un « rebelle » de la cellule de communication du RDPC. Et ce depuis que le parti a opté pour le boycott de la chaîne de télévision Équinoxe Tv basée à Douala, à la suite de la tuerie d’élèves à Kumba en octobre dernier.

Joseph René Mboutou continuait à y être invité. Ce qui soulevait une très forte critique et le mécontentement des instances de communication du parti. C’est après son passage de sur ABK Radio le lundi 08 décembre à 9h, qu’il recevra une demande d’explication pour avoir « participé en direct à une émission radiophonique aux heures de travail », avant d’être purement et simplement relevé de ses fonctions le vendredi 11 décembre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter