Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 09Article 455891

General News of Saturday, 9 February 2019

Source: 237actu.com

'Je suis le guerrier de Biya. Nous allons continuer ce combat' - Nji

Le ministre de l’Administration Territoriale était depuis le lundi 04 février à Ngaoundéré sur le théâtre des opérations des prises d’otages, sur instructions du président de la République, Paul Biya.

Paul Atanga Nji avait été dépêché par le président de la république dans cette région château d’eau du Cameroun, pour apporter du réconfort aux victimes des enlèvements contre rançon. Une sale besogne qui s’y vit depuis plusieurs années.

Il a était également question pour le ministre Paul Antanga Nji de réitérer la détermination du gouvernement à tordre le cou à ce grand fléau, suite aux multiples plaintes des populations, en particulier des éleveurs,

A LIRE AUSSI Révélations: comment Kamto a été arrêté et torturé jusqu'à Yaoundé

130 éléments du Groupement polyvalent d’intervention avaient été déployés dans cette partie du pays le 30 janvier 2019.

Entre 2015 et 2018, plus d’1,2 milliard de rançons payées par les populations, 8000 bœufs volés, Une trentaine de personnes kidnappées.

Le ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji a donc clôturé sa visite dans cette région par une grande cérémonie organisée dans la cour du Palais du lamido de Ngaoundéré. Mohmadou Issa Hayatou.

Il a reçu les des encouragements et des cadeaux de dignitaires musulmans. « Je prends ça de tout cœur en disant que je suis le guerrier du président Paul Biya. Je vais me mettre derrière le chef de l’Etat et nous allons continuer ce combat pour la paix et pour l’unité nationale, pour le vivre-ensemble et pour la stabilité du Cameroun. Je saurai en faire bon usage derrière le président Paul Biya », a déclaré le ministre.