Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 31Article 611242

Opinions of Saturday, 31 July 2021

Auteur: abkradio.com

'Je ne supporte plus les positions de mon mari au lit'

Image d'illustration Image d'illustration

C'est l'histoire de Fernande, jeune Camerounaise de 28 ans, qui une vie conjugale peu enviable. Elle se sent de plus en plus choqué par les désirs sexuels de son mari.

"Salut à tous les amis du vendredi, j’aime bien appartenir à cette communauté de vendredi sexo. C’est avec rage que je vais partager avec vous mon vécu entre les quatre murs de ma maison. J’ai 28 ans et mon homme en a 42. On s’est connu derrière une amie, en fait lui il était le voisin de cette amie-là.

Le jour où on s’est rencontrés, il sortait d’un voyage, et était passé dire bonjour à mon amie à qui je rendais visite ce jour-là et après mon départ il n’a pas arrêté de demander après moi en disant à mon amie de nous mettre ensemble; 2 mois après, elle lui a passé mon contact avec ma permission bien sûr et voilà c’était parti !

Les choses sont allées très vite et en intimité j’ai ce vilain défaut de toujours vouloir plaire à mon homme. Au-delà de plaire, j’aime obéir à la lettre parce que pour moi c’est vraiment comme un jeu comme notre sexologue Majolie Laurette dit souvent; sauf que, j’ai l’impression d’avoir ouvert une brèche qui peut faire voler en éclat mon couple.

Mon conjoint ne s’arrête plus, je vous assure. Il avait commencé ça comme les blagues. Chaque fois qu’on finissait notre partie de jeux adultes, il me disait ce qu’on fera la prochaine fois. Il voulait expérimenter tout ce qui avait trait au sexe avec moi sous le fallacieux prétexte que dans la chambre on doit être comme des animaux et exprimer nos désirs et prendre plaisir, et éviter la routine afin de nous découvrir totalement.

Je m’en vais vous donner quelques exemples : si on finit de faire ce que vous savez là, il me dit demain on va regarder un bon film ensemble et être dans la peau des acteurs et comme il dit pendant qu’on se met au lit, il met son film puisqu’il y’a la télé dans la chambre, ensuite il fait que nous refassions certaines scènes ensembles, et là je parle des choses parfois terribles.
Et donc parfois il me bande les yeux pendant tout le rapport, parfois nous avons tous deux les yeux bandés jusqu’à la fin.

Une autre fois, il me demande de porter mes plus hauts talons pendant l’acte, parfois il m’attache les mains mais sans les serrer et lui il préfère être enchainé parce que l’autre là me faisait peur alors que pour lui ça fait partie des folies expérimentales, il dit que ça le booste tellement et ça change.
Il dit qu’il ne fera jamais les mêmes choses chaque jour en intimité, il est toujours à la recherche de nouvelles sensations, et est toujours prêt à mettre en pratique, et il me dit souvent que je suis la meilleure partenaire au monde, ça me flatte oui mais au fond je ne supporte plus tout ça.
Une fois, il est arrivé avec une espèce de ceinture en paille et m’a dit de lui donner une fessée, pendant 30 minutes au moins avant de passer à l’acte, j’étais là à répéter le même mouvement et il voulait que je tape fort, je n’y arrivais pas, j’avais peur qu’il se blesse. Tout ça me donne l’allure de ne plus être normale. Chaque fois qu’on doit passer à l’acte, je suis prévenue. Il m’envoie les images ''en disant menu de ce soir mon cœur'' si ce n’est pas les images ce sont des petites vidéos et au besoin il va jusqu’à me faire des om pour acheter le nécessaire, des petites tenues, lubrifiant et autre.
J’ai l’impression de comploter moi-même pour mon mal être.

Ma difficulté aujourd’hui c’est premièrement la peur de sa réaction si jamais je lui dis que je ne veux plus de tout ça, j’aime bien faire plaisir à mon homme mais là, je vous avoue que je ne me retrouve plus. J’entends souvent dire qu’il faut se confier à quelqu’un proche de lui pour le faire fléchir, mais honnêtement je ne le ferai jamais parce que l’intimité c’est quelque chose qui concerne deux personnes, et ce serait humiliant pour moi de dire ce que je subis entre 4 murs à quelqu’un qui connait mon mari et moi encore moins à sa famille. Je sais que ça peut réduire mes options en guise de solution mais comme je sais que vous êtes nombreux à suivre cette émission je sais qu’avec vous je saurais effectivement sur quel pied danser.

Quels conseils donneriez-vous à Fernande 28 ans?"

Rejoignez notre newsletter!