Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 05Article 553996

General News of Thursday, 5 November 2020

Source: Actu Cameroun

'Jai cessé d’apprécier Kamto au point où il me démange à chaque instant'

L’artiste musicien proche du régime de Yaoundé, dans une tribune sur sa page Facebook s’indigne contre la manière de faire du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

« Pourquoi je ne veux pas de « kamtoto » ? Je réalise que beaucoup d’entre les amis du camp d’en face ne comprennent pas mes motivations, et il me semble important de leur apporter une petite mise au point. A la question de savoir si je soutiens le système en place ma réponse est oui. À savoir si je cautionne tout ce que fait ce gouvernement, je dis non. Sont-ils tous mauvais je dis non », écrit l’artiste dans une publication.

Par la suite, il informe qu’il est pour le vivre ensemble, « le respect des aînés, de nos traditions, de nos élites et des garants de notre patrimoine », ajoute-t-il. Le chanteur du Makossa donne par la suite les raisons de son désamour pour le président du Mrc.

Mrc
« Pourquoi j’ai cessé d’apprécier « Kamtoto » au point où il me démange à chaque instant? Parlons de ses origines qui pour moi faisaient de lui une chance pour le Cameroun et l’Afrique. Dans sa culture, quelques soient vos diplômes, votre richesse, vous n’avez de place que ce que la tradition vous offre. Et cela quel que soit l’endroit où vous vous trouvez dans le globe. Dans sa culture, il y a le respect des aînés, des traditions et de ceux qui les incarnent. Comment expliquer qu’un homme qui aspire au commande puisse complément oublier ce qu’il a de plus précieux », dénonce l’artiste proche du régime de Yaoundé.

« Comment expliquer qu’un homme qui veut diriger un pays qui porte les stigmates de la colonisation puisse toujours inviter au débat familial les autres(Hollande). Quel signal donne-t-il? Je ne fais pas de commentaire sur les alliances Mrc-BAS-AMBAZONIE. Vous connaissez l’actualité. Parlant de mon soutien pour mon gouvernement. Nous sommes en Deuil, comme dans tous les États du monde, seule la voix la plus autorisée devrait être écoutée. Mais que faîtes-vous? », Indique-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter