Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 13Article 607804

Actualités of Tuesday, 13 July 2021

Source: www.camerounweb.com

J'exige que Shakiro et Cie recouvrent la libert, la loi me permet de l'exiger - Me Alice Nkom

Shakiro et Me Alice Nkom Shakiro et Me Alice Nkom

•Shakiro et Cie pourront peut-être être libérés cette semaine.

•Leur avocate, Me Alioce Nkom dit avoir introduit une demande de mise en liberté provisoire de ses clients.

•Cette demande est examinée ce mardi.


De passage dans l'émission ABK matin, l'avocate de Shakiro et de ses amis a déclaré que ses clients seront peut-être mis en liberté provisoire. L'avocate défenseure des homosexuels et des transgenres démontre que la loi autorise cette mise en liberté.

'Nous avons relevé un appel, cet appel doit être examiné aujourd'hui notamment sur la demande de mise en liberté provisoire. C'est plus qu'un souhait, j'exige que Shakiro et Cie recouvrent la liberté, la loi me permet de l'exiger car le peuple camerounais a organisé sa vie autour de 3 pouvoirs : Judiciaire, Exécutif et Législatif', déclare l'avocate sur les ondes de ABK radio, soulevant sans ambages l'interférence d'acteurs politiques dans le judiciaires au Cameroun.

Rappelons que le verdict de l'affaire Shakiro est tombé le mardi 11 mai 2021 au tribunal de première instance de Bonanjo à Douala après plusieurs procès.

Poursuivis pour "tentative d'homosexualité", "indécence publique" et "défaut de carte nationale d'identité", le célèbre "homosexuel" ou travesti Camerounais Shakiro, de son vrai nom NJEUKAM Loïc Midrel, et son complice MOUTHE Roland alias Patricia ont écopé d'une lourde peine de 05 ans d'emprisonnement ferme chacun assortie d'une amende de 200.000 FCFA et des dépens réservés à un montant de 29.300 FCFA, apprend www.camerounweb.com de sources judiciaires.

Pour avoir accepté de défendre l'homosexuel Shakiro et son ami, tous deux condamnés à 5 ans de prison, Me Alice Nkom a déclaré en mai, avoir reçu plusieurs menaces de mort.

Rejoignez notre newsletter!