Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 24Article 486913

General News of Friday, 24 January 2020

Source: abkradio.com

'J'ai eu des élèves filles qui me faisaient la cour, et j’ai cédé deux fois '

ertin TAKOULO : Enseignant, environnementaliste et militant politique était notre invité ce 20 Janvier 2020 dans l’émission ABK Matin. Il aura marqué son auditoire par des prises de postions fracassantes, mais aussi par des aveux qui laissent songeurs.



» J’ai décidé de ne plus jamais enseigner dans les établissements secondaires. Tant qu’il n’y aura pas les États généraux de l’éducation, tout va se dégrader de plus en plus »

» Je suis de ceux qui pensent que le fouet doit être de retour dans les établissements scolaires. »

» J’ai eu des élèves filles qui me faisaient la cour, et j’ai cédé deux fois, au vu de la insistance et la persistance de ces techniques de drague, avec les filles qui exposaient leur poitrine et écartaient leurs jambes pour nous séduire. Il est difficile pour les enseignants de travailler dans ces conditions. »
» Au vu du paiement précaire, et de la clochardisation des enseignants, le diplôme n’a plus sa place dans l’enseignement au Cameroun. » ‘

» Ceux qui enseignent aujourd’hui à 80% sont des gens qui n’étaient pas destinés à enseigner. »

» Quand vous prenez un élève d’une structure catholique, et un autre d’une structure publique, vous voyez que ce sont deux mondes opposés »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter