Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 06Article 586687

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 6 April 2021

Source: camerounweb.com

Isolation du cardinal Tumi: penda Ekoka fait des révélations à titre posthume

A la suite du président du MRC, du chef de l'Etat Paul Biya et d'autres personnalités, Christian Penda Ekoka vient de rendre hommage au cardina Tumi, décédé il y a quelques jours.

Mais dans la présentation de se condoléances, le coordonnateur de l'initiative Survie Cameroun a fait une révélation sur comment les Camerounais ont œuvré pour isoler le prélat et comment ils l'ont combattu jusqu'à son dernier souffle.

'Adieu cardinal Christian Tumi, un prélat isolé et combattu au sein de sa propre église catholique locale, en proie à des forces maléfiques, infectée par le virus de la division et de la corruption, principaux marqueurs d'un leadership politique de conservatisme féodal, réfractaire à la modernité. Une église catholique locale très éloignée des préceptes christiques d'amour du prochain. Au final, une vie en manière de sacrifice et d'avertissement d'un théologien de la libération à tous les prélats épris de justice et de progrès des populations. Méfiez-vous du festin avec le malin. Enfin si le grain ne meurt...Puisse ta mort être une source d'aggiornamento pour l'église catholique locale à laquelle tu as consacré le meilleur de toi-même, sous le signe de l'encyclique "De populorum progressio". Repose en paix!', écrit Penda Ekoka.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter