Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 19Article 556864

Politique of Thursday, 19 November 2020

Source: 237actu.com

Interdiction de 10 Millions de Nordistes : Djamen jubile et appelle à la dissolution du MRC

Célestin Djamen invite les autorités à mettre hors d'état de nuire toute association (déclarée ou non) qui porte atteinte à la stabilité et au renforcement à l’unité nationale.

Paul Atanga Nji a signé ce 18 novembre 2020, un arrêté, interdisant « 10 millions de Nordistes », un mouvement dont le promoteur est Guibai Gatama, journaliste, Directeur de publication de Œil du Sahel, un journal bien introduit sur les questions des régions septentrionales.

Ce mouvement crée le 27 juin 2020 avait pour principal but la défense des intérêts des populations des régions septentrionales.

Paul Atanga Nji, dans son communiqué, a invité Guibai Gatama, a mettre fin aux activités « dangereuse » de cette organisation, faut de quoi, il s’expose à la « rigueur de la loi ».

Le journaliste est accusé de promouvoir une association illégale donc « les activités contraires à la constitution, sont de nature à porter atteinte à l’unité nationale ».

Célestin Djamen

Le transfuge du SDF a salué la décision du patron de la territoriale, invitant surtout les autorités à mettre hors d'état de nuire toute association (déclarée ou non) qui porte atteinte à la stabilité et au renforcement à l’unité nationale.

« Il est inadmissible que certains mercantilistes, dans la recherche effrénée du bon "gombo" ou du bon réseau ternisse l'image de tout 'une région et tente de raviver le communautarisme qui pour moi est un CANCER », a écrit ce cadre du MRC. Avant d’ajouter que « toute activité ou toute réflexion qui a pour fondement intellectuel l'ethnie ou la Communauté doit être éradiquée sans coup férir ».

En outre, si Célestin Djamen s’est gardé de citer nommément d’autres associations qu’il faut faire disparaitre, la lecture entre les lignes de son brulot, laisse peu de place au doute quant à ce que cette sortie vise (aussi) à accabler le MRC de Maurice Kamto, souvent pointé par les mauvaises langues comme un parti « parti ethnique ».

«Le ministre Atanga Nji est trop gentil, il faut bien comprendre que la guerre commence lorsque la célébration de la tribu passe du champ culturel au champ politique », a conclu celui qu’on présente comme le frondeur au sein du MRC .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter