Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 14Article 541411

General News of Monday, 14 September 2020

Source: afrik-inform.com

Insurrection populaire: Jean-Robert Wafo donne un ultime conseil à Paul Biya

Au Cameroun, le Président de la République a convoqué pour le 6 décembre prochain le collège électoral en vue de la tenue des élections régionales. Une décision très critiquée par une partie de l’opposition, notamment le SDF.
« C’est clair et net (…) Le SDF ne participera pas aux élections régionales. », a affirmé Jean-Robert Wafo, il y a quelques jours sur le plateau du Débat d’Afrik-inform, une émission diffusée sur la chaîne YouTube du web média.

Pour le responsable de la communication au sein du Shadow cabinet du Social Democratic Front (SDF), la tenue de ces élections régionales est un manque de respect à la mémoire des populations du Nord-ouest et du Sud-ouest qui jusqu’ici ont perdu leur vie et se sont déplacées en vain alors que la crise n’est définitivement pas réglée.

Le leader de l’opposition au Cameroun , Chairman Ni John Fru Ndi, avait justement posé des conditions pour son éventuelle participation à ces élections. Il s’agissait entre autres de la promulgation d’un cessez-le-feu dans le Nord et le Sud ouest, de l’organisation d’un dialogue politique nationale inclusif qui doit déboucher sur la forme de l’État, et la révision consensuelle du code électoral. Ces conditions n’étant pas réunies il n’est pas question que le SDF y participe.

Selon Jean-Robert Wafo, « la situation est gravissime au Cameroun » et le moment «est venu pour le Président de la République de détendre l’atmosphère ».

Tout en évitant de mentionner une quelconque fusion avec le MRC pour ce qui est des marches que prévoit organiser ce parti dès le 22 septembre prochain, le SDF selon Jean-Robert, a demandé aux camerounais « d’être forts, unis, soudés, fermes, face aux difficultés qui vont certainement naître avant, pendant et après la convocation de ces élections régionales».

Par conséquent le Président de la République devrait faire preuve de sagesse en convoquant les leaders politiques et en prenant le peuple à témoin pour « discuter du Cameroun ».

Cliquez sur le lien ci-dessous pour regarder le débat en intégralité

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter