Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 16Article 562670

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 16 December 2020

Source: 237actu.com

Insécurité Alimentaire: le Noso et le Grand Nord inquiètent

Dans une double cérémonie sur l'insécurité alimentaire dans un cadre harmonisé et de lancement de l'année internationale des fruits et légumes 2021, le Cameroun s’est montré en phase avec la communauté internationale ce mardi 15 décembre dans sa détermination de lutte contre l’insécurité alimentaire dans le monde l’année prochaine. Ladite cérémonie était présidée à Yaoundé par le Ministre de l'Agriculture et du Développement Rural, Gabriel MBAÏROBE.

L’occasion a été pour le ministre de faire le point sur situation nutritionnelle d’un pays en proie aux exactions de la secte islamique Boko Haram dans la partie septentrionale ; de la guerre imposée aux populations dans les Nord-Ouest et Sud-Ouest par les séparatistes anglophones, et devant résoudre la problématique de la gestion des déplacés internes. Constat clair et logique du Minader : « La situation nutritionnelle des populations s'est dégradée dans le Nord-Ouest, Sud-Ouest en proie aux conflits sociopolitiques; à l'Extrême-Nord, dans le littoral et à l'ouest, régions hôtes des personnes déplacées internes ».

Cependant, dans les régions du Nord, de l’Adamaoua, de l'Est, du Centre et du Sud, « La situation nutritionnelle des ménages est acceptable au vu de la diversité des aliments consommés », a laissé entendre le ministre.

En rappel, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré 2021 Année internationale des fruits et des légumes. L’occasion de sensibiliser le public à leur rôle important dans la nutrition, la sécurité alimentaire et la santé humaines, ainsi que dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

« En proclamant 2021 Année internationale des fruits et légumes, nous entendons examiner de plus près un secteur essentiel et réclamer l’adoption d’une approche holistique de la production et de la consommation, qui soit bénéfique pour la santé humaine et pour l’environnement », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter