Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 06Article 532660

General News of Thursday, 6 August 2020

Source: 237online.com

Insécurité : 11 malfrats dans les filets de la police de Maroua

Arrêtés depuis ce mercredi 5 août 2020, pour cambriolage, vol et braquage, les présumés « bandits » sont issus de deux gangs distincts.

« Milles jours pour le voleur et un jour pour le propriétaire », a-t-on coutume de dire. 11 hommes menottés qui ont été présentés à la presse ce mercredi, à Maroua (chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord), ont été victimes de cet adage largement partagé. La police camerounaise a mis la main sur eux.

A en croire, les éléments des forces de maintien de l’ordre, ces présumés « semeurs de troubles » seraient des experts en cambriolages, en vols de motos et en braquages. Les flics déclarent aussi qu’ils vendaient le butin dans la ville de Garoua (capitale de la région du Nord), après avoir causé du tort à la population de Maroua.


Bien qu’ils aient été interpellés le même jour pour les mêmes raisons, ces individus, âgés entre 28 et 30 ans, ne se connaissaient pas pour la plupart jusqu’au moment où ils ont été présentés aux Hommes des médias. Ils sont issus de 2 gangs différents dont un compte 7 membres ayant pour leader Ousmanou Diabou appréhendé au niveau de la buvette dénommée « Manoire » de la ville. L’autre, ayant en son sein 4 membres, a pour meneur Issa Bouba.

Tous devront répondre de leur acte devant la juridiction compétente dans les jours à venir.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter