Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 26Article 564278

General News of Saturday, 26 December 2020

Source: Actu Cameroun

Infidélité : elle verse de l'eau chaude sur la maitresse de son mari pasteur à Douala

La victime, qui se trouve présentement dans un établissement médical de la capitale économique, promet la prison à son bourreau.
Grace, épouse de l’apôtre Daniel Mbongchom de Deido, quartier situé dans la ville de Douala, est en garde à vue. Elle a versé de l’eau chaude sur une femme, Ngwa Vanessa Kim, une chanteuse de gospel.

La victime, qui se trouve présentement dans un établissement médical de la capitale économique, dit que Grace risque d’aller en prison si elle ne s’excuse pas publiquement pour obtenir son pardon.

Bien que les membres de la famille indiquent que la femme répond positivement au traitement, le haut de son abdomen, y compris la poitrine et la tête, sont toujours gravement blessés par l’eau bouillie.

Cependant, l’épouse du pasteur n’a pas encore expliqué la raison de son comportement alors que son mari, l’apôtre Daniel Mbongchom et sa famille, cherchent à la sauver d’une peine de prison imminente.

Scène de jalousie
Alors que la famille du pasteur fait pression pour le pardon, Vanessa qui gémit toujours de douleur: «Elle reprend un peu. La famille du pasteur est venue et l’a suppliée de ne pas porter l’affaire devant les tribunaux. La femme du pasteur (qui est en garde à vue) devait être emmenée à la prison de New Bell jeudi matin. Mais ma filleule a dû lui pardonner le crime pour qu’elle ne soit pas emmenée en prison », a déclaré à Mimimefoinfo la marraine de la femme blessée.

Grace, selon des sources, est devenue extrêmement jalouse lorsque son mari, Daniel Mbongchom a demandé à Vanessa de prêcher à l’église : «J’ai été invitée à chanter pendant le service religieux, c’est là que le problème a commencé, Grace a affirmé que son mari était amoureux de moi», raconte Vanessa.

«La femme est devenue très jalouse et insolente, accusant Vanessa de sortir avec son mari, elle l’a même confrontée en public, promettant le pire, si Vanessa ne s’arrête pas», raconte notre source.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter